Pensionnat Shinichi

Bienvenue dans le Pensionnat Shinichi, perdu dans les profondeurs d'une étrange forêt. Il est spécialement conçut pour des êtres hors du commun, mystiques ou maléfiques... Si vous en faites parti, vous serez accueilli à bras ouverts.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La découverte du pensionnat : le Jardin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Mar 16 Aoû - 18:11

C'était définitif et sans appel: Fubuki ne pouvait pas voler.
Elle venait de le découvrir en s'écrasant depuis l'une des fenêtres du foyer. Même si elle avait fait une chute d'une hauteur relativement élevée, elle n'avait subi aucun réel dommage, ceci grâce à son incroyable résistance.

" Attends là bas ! Je vais voir si je trouve un passage plus facile pour moi ! "

Un passage plus facile ? Alors, elle est aussi incapable de voler. Fubuki s'en souviendrait. Mais pour l'instant, ce qui l'importait, c'était de découvrir où elle se trouvait. Elle se leva et fit quelque pas. Cet endroit ressemblait à une forêt, mais en plus organisé et plus coloré... A croire que chaque partie de cet incompréhensible bâtiment est plus vivante que les autres.
Elle jeta un bref regard vers la fenêtre d'où elle venait, espérant que Gunslinger ne se perdrait pas dans cet immense dédale de couloirs.

Un bruit. Le craquement d'une branche... Elle dégaina sa lame dans un très léger cliquetis, avant de bondir vers l'intrus qui se cachait derrière un buisson.

Elle trancha le lapin en deux, d'un coup vif et précis...


"Hmpf."


Si "ça", c'était un démon, il n'était pas bien résistant... Elle rengaina son arme, avant de continuer son examen du jardin...

Revenir en haut Aller en bas
Gilles Natsu

Co-Admin• Rampez aux pieds du Roi des Asperges ♬

avatar


Messages : 255
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Nom Prénom: Natsu Gilles
Âge: 18 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Mer 17 Aoû - 19:26

Rapide, net et efficace.

L'air sentait le glaïeul et le lilas. Gilles Natsu, comme tout jardinier qui se respecte, bichonnait avec soin ses délicieuses plantes, quand se présenta devant lui cette vision. Exquise et fructueuse vision. Son regard ne s'était pas perdu. La jeune femme qui se tenait là, venait d'abattre en quelques secondes à peine un de ces monstrueux animaux. Ces bêtes sans gêne et irrespectueuses se donnaient un grand et scandaleux plaisir à saccager son jardin et démolir ses plantations, cela en toute simplicité.
Mais jamais, lui était venue à l'esprit cette solution pour le moins radicale.

Le regard du jeune homme se heurta plus précisément vers l'assassine. Elle portait une combinaison que Gilles qualifia de " cosmonotesque " et ses cheveux d'un rose profond lui caressaient doucement le visage. Un visage qui apparemment n'avait pas remarqué la présence de Natsu. Elle lui sembla pourtant déconcerté par le paysage qui s'offrait à elle.

Il vînt à elle d'un pas décidé, un large sourire amusé aux lèvres.


- Ces sales bêtes me cause bien des soucis ...
Si tu acceptes, je t'engage !!

_________________
Merci Well'
Muzicons.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Jeu 18 Aoû - 22:09

-"Ces sales bêtes me cause bien des soucis ...
Si tu acceptes, je t'engage !!"


Une voix nouvelle, qu'elle n'avait encore jamais entendue. Celle d'un homme. Celle d'un danger potentiel.

Elle virevolta dans la direction de l'inconnu, faisant jaillir sa lame rétractable de son bras droit, dans un sifflement des plus désagréable. Elle se mit en position de combat et jaugea l'inconnu, évaluant son physique, recherchant d'éventuelles armes... Il n'avait pas l'air d'un démon... Peut-être une ruse, oui. Mieux valait-il se méfier.

Il souriait. C'était un fait remarquable pour Fubuki, rares-étaient les fois où elle avait vu quelqu'un arborait une telle mimique. Elle n'avait jamais vraiment su ce que cela signifiait, mais cette expression avait quelque chose de rassurant... Mais ce n'est pas pour autant qu'il fallait baisser sa garde, un coup bas est bien vite arrivé. Elle ne se laisserait pas surprendre, elle aurait l'initiative... Parce qu'elle n'hésitera pas à lui bondir dessus au moindre faux mouvement.

Elle prit son air le plus intimidant possible et s'exprima d'une voix ferme.

"Qui es-tu ? Où sommes-nous ? "

Elle voulait des réponses.

Revenir en haut Aller en bas
Gilles Natsu

Co-Admin• Rampez aux pieds du Roi des Asperges ♬

avatar


Messages : 255
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Nom Prénom: Natsu Gilles
Âge: 18 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Jeu 18 Aoû - 23:09

Gilles Natsu ne s'attendait décidément pas à cette réaction de la part de la jeune fille. Elle avait soudainement décocher son arme à la vue du jeune homme et l'avait pointer vers lui. Il sentit tous les sens de l'inconnue aux aguets. Son visage devînt de marbre et ne laissa paraître aucune sorte d'émotion vis à vis de Natsu. Elle serrait prête à le tuer s'il le fallait ; Gilles n'en douta pas une seconde. Ce changement soudain de situation l'avait fait reculer de quelques pas en arrière.
Gilles Natsu n'osa pas bouger de peur de brusquer la jeune fille qui se tenait devant lui. De plus, il n'avait rien pour se défendre. Sa seule arme était son marteau de trois mètres de long qu'il ne dégainait jamais.


- Qui es-tu ? Où sommes-nous ?

Il la regarda longuement dans les yeux. Puis il lui parla doucement, délicatement. A peine un murmure.

- Range ton arme. S'il te plaît. Je serai mort d'une crise cardiaque avant que tu n'es pu faire quoi que ce soit avec, si tu gardes cette lame. Alors je te le redemande : Range cette arme. Je me nomme Gilles Natsu et je te dirai tout ce que tu souhaite connaître de cet endroit.

_________________
Merci Well'
Muzicons.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Jeu 18 Aoû - 23:40

" Range ton arme. S'il te plaît. Je serai mort d'une crise cardiaque avant que tu n'es pu faire quoi que ce soit avec, si tu gardes cette lame. Alors je te le redemande : Range cette arme. Je me nomme Gilles Natsu et je te dirai tout ce que tu souhaite connaître de cet endroit. "

Que faire. Que devait-elle faire ? Docilement obéir et se mettre à la merci de ce "Giles Natsu", ou directement plonger dessus pour lui retirer ce qu'il avait de plus cher... Elle prit une décision, la meilleure après une brève analyse de la situation.
Elle plia le bras, faisant se rétracter la lame, brisant sa posture de combat. Fubuki lui obéissait pour une simple et bonne raison; elle était en terrain inconnue, et lui non. Il avait l'avantage depuis le début, elle s'était fait avoir... Mais ce n'était pas pour autant qu'elle allait admettre sa position de faiblesse, non. Elle garda la même expression froide, s'exprimant toujours avec autorité.

"Je t'écoute, Gilles Natsu."

Et que faisait Gunslinger ? Si Fubuki avait des sentiments, elle aurait peur... Heureusement, ce n'est pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles Natsu

Co-Admin• Rampez aux pieds du Roi des Asperges ♬

avatar


Messages : 255
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Nom Prénom: Natsu Gilles
Âge: 18 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Ven 19 Aoû - 10:52

- Je t'écoute, Gilles Natsu.

La jeune fille venait de rengainer son arme, et même si l'aspect de son ton n'avait pas changé, la voix de Gilles ne trahissa pas son soulagement.

- Tu te trouves en ce moment même à Shinichi. La fin de sa phrase venait de prendre une tournure curieusement énigmatique. Il fallait qu'il sache. Écoutes moi. Nous sommes entre les murs d'un pensionnat d'une importante réputation au sein des différents peuples mystiques. Cet établissement abrite élèves et enseignants plus ou moins différents ...

Natsu resta vague dans ses explications par simple fait qu'aucuns humains ne devaient savoir. L'histoire ne devait en aucun cas se répéter. Aucuns humains à part certaines exceptions, pensa t'il. Un petit sourire amusé passa rapidement sur son visage. N'en était il pas un ?
C'est pour cela qu'il devait savoir. Et il parviendrai à ses fins.
Le jeune homme, toutes fois paru étrangement amusé, il était rare pour lui de converser aussi sérieusement. Cependant, son interlocutrice paraissait perdue et il se devait de lui donner tout éclaircissement pour s'assurer d'être entier.
Il reprit.


- Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est que le pensionnat est invisible pour la race humaine. Enfin, en général. Si tu arrives à voir ses murs, ce que tu ne l'es pas vraiment.

Un rictus passa sur son visage. Il était maintenant sur le qui-vive près à interpréter chacun de ses mouvements, et scruta ses yeux à la recherche d'une quelconque réaction de sa part.

_________________
Merci Well'
Muzicons.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Ven 19 Aoû - 11:45


"Tu te trouves en ce moment même à Shinichi. . Écoutes moi. Nous sommes entre les murs d'un pensionnat d'une importante réputation au sein des différents peuples mystiques. Cet établissement abrite élèves et enseignants plus ou moins différents ...
Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est que le pensionnat est invisible pour la race humaine. Enfin, en général. Si tu arrives à voir ses murs, ce que tu ne l'es pas vraiment. "


Un pensionnat ? Peuples mystiques ? Invisible pour la race humaine ?
Il était clair qu'elle n'avait absolument rien compris aux explications de Gilles, mais elle s'en contenterait pour le moment.
Elle remarqua rapidement que le jeune homme était méfiant, qu'il ne lui accordait aucune confiance et qu'il serait prêt à se battre si ça s'avérait nécessaire... Sinon, il ne prendrait pas cet air de "défi", la fixant droit dans les yeux. Elle en fit de même, plongeant son regard vide dans le sien, comme pour sonder son âme, fouiller au plus profond de son être à la recherche de ses intentions.

"Très bien, Gilles Natsu. Je comprends."

Il était la seule personne qu'elle avait rencontré dans ce "pensionnat" pour l'instant, et il était nécessaire qu'il reste en vie pour qu'elle en apprenne plus sur ce lieu si mystérieux.
Elle fouilla brièvement dans son gilet pour en retirer une cigarette, elle la porta à sa bouche, et dans un unique mouvement, si rapide et si fluide qu'il aurait été irréalisable par un humain normal, elle dégaina un briquet qui alluma sa "clope" en un instant, avant de se retrouver une nouvelle fois dans une poche.

"Apprends-en moi plus, Gilles Natsu."



Revenir en haut Aller en bas
Gilles Natsu

Co-Admin• Rampez aux pieds du Roi des Asperges ♬

avatar


Messages : 255
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Nom Prénom: Natsu Gilles
Âge: 18 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Ven 19 Aoû - 21:29

-Très bien, Gilles Natsu. Je comprends.

Ce n'était pas une réponse, en aucun cas. Définitivement, elle n'était pas humaine. Son aspect autant que son allure trahissait une origine différente. Laquelle en particulier ? Il ne sût pas. Il ne pouvait savoir. Pas encore. Décidément, la jeune fille voyait clair dans son jeu. Au fond, c'est ce qu'il fallait. Ce petit jeu l'amusa profondément. Pour Gilles Natsu tout n'était qu'agrément, amusement.

Presque spontanément, son interlocutrice - adversaire - sorti une petite cigarette de sa poche. Elle l'alluma. En temps normal, il lui aurait dit de l'éteindre, qu'elle était certainement trop jeune, et puis, pas dans son jardin. Mais, ce n'était réellement pas le moment de lui sortir un topo sur les risques et les dangers du tabac. Non, vraiment pas.


- Apprends-en moi plus, Gilles Natsu.

Quelque chose dans sa manière de prononcer cette phrase avait un côté sadique. Pourtant, elle ne lui demandait rien de plus que de l' éclairer sur Shinichi. Que pouvait il lui dire ? Et si elle ne venait pour nuire au pensionnat ? Et puis comment était elle arrivait sur ces lieux ? Trop de questions, qui restaient sans réponses. Son regard se figea sur la jeune fille. Et surtout qui était elle ?

- Tu n'as pas répondue.
Si tu as des questions j'y répondrai. Mais j'aimerai que les miennes soient également renseignées.

Son visage fut soudain illuminé. Un sourire sur les lèvres.
Qui es tu ?

Il espéra qu'elle comprendrait le sens de cette question.


_________________
Merci Well'
Muzicons.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Ven 19 Aoû - 22:06

"Tu n'as pas répondue.
Si tu as des questions j'y répondrai. Mais j'aimerai que les miennes soient également renseignées.
Qui es tu ? "


Une question aussi simple ne pouvait qu'amener une réponse tout aussi simple.

"Fubuki."

Elle fit quelques pas en avant pour mieux examiner son interlocuteur. Il ne ressemblait en rien aux humains qu'elle avait déjà rencontrés au sein du centre, Gilles était fait de couleur et il avait l'air vraiment vivant contrairement aux hommes en noir. Enfin, il fallait rester méfiant pour le moment, peut-être qu'il portait un masque pour mieux l'attaquer dans le dos, une fois qu'il aurait gagné sa confiance.


"Maintenant, je t'écoute, Gilles Natsu."


Allait-il enfin se décider à lui en apprendre plus, ou allait-il encore lui poser des questions ? Et Gunslinger qui n'était toujours pas là... Que pouvait-elle bien faire ? Peut-être qu'elle était cachée, quelque part dans un buisson, prêt à tirer sur Gilles au moindre faux mouvement. Ça devait-être ça, oui. Enfin, elle l'espérait...






Revenir en haut Aller en bas
Gilles Natsu

Co-Admin• Rampez aux pieds du Roi des Asperges ♬

avatar


Messages : 255
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Nom Prénom: Natsu Gilles
Âge: 18 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Sam 20 Aoû - 11:40

Ainsi, elle se nommait Fubuki. Ce n'était pas un nom commun. Elle avança doucement vers Natsu et il sentit qu'elle le dévisageait. Si elle avait des questions sur son cache-oeil, il était certain, que le jeune homme ne lui répondrai pas. Elle n'avait pas à le savoir. Il espérait simplement, qu'elle n'était pas de ces gens qui, sous prétexte qu'ils pensaient avoir déjà bien entamé la conversation, se permettaient de le questionner sur des choses qui ne les regardaient pas.
Mais, cependant il lui sembla que Fubuki était différente.

Maintenant, elle réclamait plus d'explication vis à vis de Shinichi. Même si Gilles se devait de savoir qu'elle genre non-humain elle était, il avait donné sa parole qu'il répondrai à ses questions. Et les Natsu étaient des hommes de parole.
Il alla s'asseoir sur un banc qui se trouvait non loin de là. Cette fois, il fronça les sourcils, un air grave habilla son visage.


- Il est vrai que ce pensionnat abrite des êtres différents. Des êtres le plus souvent chassés et martyrisés par les hommes. Shinichi est pour eux et leurs semblables, un refuge.

Il attendit que la jeune fille mémorise chacun de ses mots, il hésita un instant, puis il reprit.

- As-tu déjà entendu parler de vampires, Fubuki ? De sorciers où encore de kitsunes ?

_________________
Merci Well'
Muzicons.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Sam 20 Aoû - 12:11

"Il est vrai que ce pensionnat abrite des êtres différents. Des êtres le plus souvent chassés et martyrisés par les hommes. Shinichi est pour eux et leurs semblables, un refuge."

Ainsi, cet étrange bâtiment perdu au milieu de la forêt serait une terre d'asile pour des "êtres différents". Qu'entendait-il par des êtres différents ? Des personnes comme elle et Gunslinger ? Et qu'avait ce Gilles Natsu de différent... Physiquement, rien de spécial mis-à-part un amusant bandeau devant les yeux, qui, pour Fubuki, ne devait avoir qu'un intérêt esthétique. Ce "pensionnat" commençait à être intéressant, et les habitants n'ont pas l'air hostile, du moins, pour l'instant.

"As-tu déjà entendu parler de vampires, Fubuki ? De sorciers où encore de kitsunes ?"

Des mots bien inconnus aux oreilles de Fubuki. Décidément, ce Gilles Natsu allait lui en apprendre beaucoup plus que prévu. Elle termina sa cigarette, la projetant dans les airs d'une pichenette, s'écrasant quelques mètres plus loin dans le jardin. Elle croisa les bras et haussa un sourcil, faisant clairement apparaître son incompréhension.

"Non. Qu'est-ce ? "
Revenir en haut Aller en bas
Mitsune Hayashi


avatar


Messages : 51
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 18

Feuille de personnage
Nom Prénom: Mitsune Hayashi
Âge: 15 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Sam 20 Aoû - 13:25

Mitsune arpentait les couloirs, escaladait les escaliers, bref : se promenait dans le pensionnat.
Elle n'avait qu'une envie pour le moment, et cette envie se révélait être la curiosité que cet établissement cachait d'autre, à par un dortoir et une bibliothèque.
Elle était redescendu au hall, l'endroit ou elle était arriver et à première vue, rien n'avait changer. Elle remarqua cependant un couloir à coté du comptoir.
Sans attendre, et pas curiosité, elle se rua dans le couloir sombre.
C'était un simple couloir, et au bout ce trouvait une porte.
Elle l'ouvrit et atterrit dans un magnifique jardin qui sentait le glaïeul et le lilas .
L'admirant à chaque recoin, elle était ravi de se retrouvé parmi une nature très bien entretenu.
Mais à peine était telle entrée qu'elle entendit des voix.
Et pas n'importe quel voix ..

"As-tu déjà entendu parler de vampires, Fubuki ? De sorciers où encore de kitsunes ?"

"Non. Qu'est-ce ? "


Prise de surprise, Mitsune resta dans l'ombre de la porte pour savoir d'où provenait ses voix.
Elle jeta un coup d'oeil à droite, à gauche et s'aperçut que deux personne conversait.
C'était un homme avec un cache-oeil et des cheveux roux qui parlait avec une femme qui devait certainement s'appeler Fubuki. Elle avait des cheveux rouge et portait un drôle de bandeau lui aussi rouge ..
Bien qu'elle ne dit rien, Mitsune était etonné que "Fubuki" n'est pas entendu parler des vampires, des sorciers et .. Des kitsunes .

Mitsune savait que ce n'était pas très polis de sa part d'espionner des gens de cette façon, mais de nature prudente, elle préférait observer avant de ce présenter.
N'ayant fait la rencontre que d'un loup-garou plutôt sympathique, on pouvait s'attendre a tout.
Elle resta donc à observer ces deux personnage, voulant en savoir plus.
Autant savoir tout de suite s'il son dangereux ..


Dernière édition par Mitsune Hayashi le Sam 20 Aoû - 14:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles Natsu

Co-Admin• Rampez aux pieds du Roi des Asperges ♬

avatar


Messages : 255
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Nom Prénom: Natsu Gilles
Âge: 18 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Sam 20 Aoû - 13:56

- Non. Qu'est-ce ?

Gilles Natsu resta un moment abasourdi. Lui qui était certain que Fubuki était elle aussi différente. Et pourtant, elle ne connaissait rien quant aux différents espèces. Il s'empressa de lui répondre. Il n'oublia cependant, pas ce qui tentait de savoir depuis le début.

- Les Vampires sont des êtres qui prennent leur source du sang humain. C'est ce qui les maintien en vie. Les sorciers possèdent des pouvoirs surnaturels. Quant aux kitsunes, ceux sont, en réalité, des renards.
Ceux sont eux les êtres différents Fubuki.


Son regard se fixait maintenant, vers la jeune fille. Une preuve pour lui, que ce qu'il allait dire, n'était pas simple hasard. Ou même quelques paroles en l'air, sans réflexion de son esprit.

- Des êtres comme toi et moi.

Allait-elle encore déjouer les réponses qu'il attendait. En tout cas, elle n'était pas sotte, il était certain qu'elle avait compris ce qu'il voulait. Qu'elle genre d'espèce était elle ?

_________________
Merci Well'
Muzicons.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Sam 20 Aoû - 15:43

"Les Vampires sont des êtres qui prennent leur source du sang humain. C'est ce qui les maintien en vie. Les sorciers possèdent des pouvoirs surnaturels. Quant aux kitsunes, ceux sont, en réalité, des renards.
Ceux sont eux les êtres différents Fubuki. "


Elle commençait à comprendre ce que voulait dire Gilles Natsu; il existait en ce monde des êtres différents des humains, et ceux-ci, était catégorisé dans différents types de race. Petit à petit, tout ceci devenait limpide pour Fubuki.

"Des êtres comme toi et moi."

Il était donc évident que ce Gilles Natsu n'était pas un simple humain, elle avait eu raison de se méfier depuis le début de ce rouquin. Peut-être était-il un vampire, ou bien un sorcier... Voir un kitsune, comment savoir ? Elle n'allait pas lui poser la question, dans le fond, ça ne l’intéressait pas vraiment. Par contre, elle aurait aimé lui demander s'il comptait faire des pauses et segmenter ses explications à chaque fois, mais elle trouva que ce n'était pas vraiment une bonne idée.

"Je vois."

Elle s'approcha alors d'encore quelques pas, pour se ficher devant le jeune homme, les bras toujours croisés. Qu'attendait-il pour continuer ? Fubuki n'en avait aucune idée, mais elle comptait bien tout savoir avant de quitter ce jardin. Et elle ferait ce qui est nécessaire pour ça...

"Je t'écoute toujours."

Revenir en haut Aller en bas
Gilles Natsu

Co-Admin• Rampez aux pieds du Roi des Asperges ♬

avatar


Messages : 255
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Nom Prénom: Natsu Gilles
Âge: 18 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Lun 22 Aoû - 21:09

[ Désolé Mitsune, tu réponds pas, je me permet de le faire ]

Fubuki avança doucement vers Gilles, les bras croisés. Que pouvait il lui dire de plus ? Si jamais il s'était trompé depuis le début, si la jeune fille était en réalité une simple humaine ?
Pourtant, la manière avec laquelle elle avait décoché son arme vers lui semblait en dire long sur elle. Et puis, comment aurait elle pu voir le pensionnat autrement ? Non, Gilles Natsu en était certain. Fubuki n'était pas humaine.
Il ne pouvait pas douter maintenant. Au pire des cas, Saki se chargerai d'elle. Elle avait bien trop peur que l'histoire ne se répète.
Natsu réfléchit un court instant. Il était trop tard pour reculer, il préférait en finir rapidement avec cette histoire. Il devait savoir la vérité. Plus le temps passait, et plus les réponses vagues de Fubuki sur ses origines semaient le doute dans son esprit.
Il lui demanderai simplement parce qu'il se devait de le savoir. Peut être qu'elle ne voulait, finalement aucun mal à Shinichi...


- Regarde le ciel Fubuki.
Il n'a pas toujours été aussi calme pour le pensionnat. Il y a longtemps, les humains se sont vengés et on causé sa perte. C'est une bien vieille et bien longue histoire. Mais elle reste une réalité qui peut se reproduire à chaque instant. C'est pourquoi les hommes ne doivent en aucun cas connaître l'existence de Shinichi.


Il marqua une pause et regarda Fubuki dans les yeux avant de reprendre.

- Tu n'es pas humaine n'est ce pas ?

_________________
Merci Well'
Muzicons.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsune Hayashi


avatar


Messages : 51
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 18

Feuille de personnage
Nom Prénom: Mitsune Hayashi
Âge: 15 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Mer 24 Aoû - 10:14

Mitsune ne comprenait pas bien ce qui ce passait.
Cette "Fubuki" s'avança doucement vers "Gilles Natsu" tandis que Mitsune était toujours caché dans l'ombre de la porte.

- Regarde le ciel Fubuki.
Il n'a pas toujours été aussi calme pour le pensionnat. Il y a longtemps, les humains se sont vengés et on causé sa perte. C'est une bien vieille et bien longue histoire. Mais elle reste une réalité qui peut se reproduire à chaque instant. C'est pourquoi les hommes ne doivent en aucun cas connaître l'existence de Shinichi.


Il marqua une courte pause et regarda la jeune femme dans les yeux avant de reprendre sa phrase.

- Tu n'es pas humaine n'est ce pas ?

Qui était ces gens ? D'où venait-il ? La meilleur réponse était de leur poser directement la question.
Mais n'étant pas vraiment sur que ses deux personnes sois de nature pacifique, elle ne pouvait pas prendre le risque.
Pourtant c'est ce qu'elle voulait faire.
Après tout, si le moindre danger venait a perturbé ce dialogue, elle pourrait ce changer en renard et s'enfuir a toute jambe ? Certainement. Rien ne l'en empêchait.
Un peu timide, Mitsune sortit de l'ombre lentement et s'arrêta face a eux, en plein dans le soleil.
Que devait-elle dire ? Elle ne le savait pas. Elle ne savait même pas pourquoi elle c'était montré.
Mais maintenant que c'était fait, elle devait bien dire quelque chose.
Ces trois queue remuait nerveusement tandis que ses oreilles était abaissé.

" Eu .. Bonjour. " Lança telle enfin.

Elle espérait que les deux autres n'allait pas sortir une arme ou quelque chose de ce genre, après tout, ils étaient quand même dans un pensionnat pour personne fantastique, donc certainement doté de pouvoir ou quelque chose comme sa.
Elle décida de ce présenter, peut-être que ce serai plus polis, si ces deux interlocuteurs était plutôt de nature humaine, enfin, qui savait tout de même parler.

" Je m'appelle Mitsune Hayashi. Je suis une nouvelle dans le pensionnat .. Dit-elle nerveusement. Et vous ête .. ? "Ces mains c'était rejoint derrière son dos et elle avait baisser la tête par timidité, regardant ses pieds en attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Mer 24 Aoû - 16:26

"Regarde le ciel Fubuki.
Il n'a pas toujours été aussi calme pour le pensionnat. Il y a longtemps, les humains se sont vengés et on causé sa perte. C'est une bien vieille et bien longue histoire. Mais elle reste une réalité qui peut se reproduire à chaque instant. C'est pourquoi les hommes ne doivent en aucun cas connaître l'existence de Shinichi

Tu n'es pas humaine n'est ce pas ? "


Seule la dernière phrase résonna aux oreilles de Fubuki.
Elle n'était pas humaine.
Et bien qu'elle était incapable de ressentir les émotions comme un humain normal le ferait, un rictus déforma les traits de son visage.

"Tu n'es pas humaine."

Une erreur ? Une incohérence dans son I.A ? Elle ne savait pas d'où provenait ce picotement des plus désagréable... Mais une chose était sûre, ce Gilles Natsu savait qu'elle n'était pas humaine. Ainsi, cela se voyait tant que ça ?

Mais à peine avait-elle eu le temps de se poser ces questions, qu'une nouvelle voix attira son attention.

" Eu .. Bonjour. Je m'appelle Mitsune Hayashi. Je suis une nouvelle dans le pensionnat .. Et vous êtes .. ? "

Elle pivota vers l’inconnue, l'examinant de haut en bas. Elle était différente du rouquin... Pas seulement par son sexe, non, mais par les trois queues qui remuaient en bas de son dos, et à ses oreilles particulièrement grandes... Un démon, aucun doute là-dessus !

En un clin d’œil, elle bondit en arrière, exécutant une pirouette pour atterrir plusieurs mètres en arrière, en position de combat. Elle fit jaillir sa lame rétractable de son bras droit, gardant en vu Mitsune et Gilles.

Combattre de suite ? Mauvaise idée, ils étaient deux. Une idée lui vint... Et ainsi, elle cria :

"GUNSLINGER !"

Revenir en haut Aller en bas
Gilles Natsu

Co-Admin• Rampez aux pieds du Roi des Asperges ♬

avatar


Messages : 255
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21

Feuille de personnage
Nom Prénom: Natsu Gilles
Âge: 18 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Mer 24 Aoû - 21:03

Gilles Natsu fut déconcerté par l'arrivée soudaine de la jeune fille qui disait se prénommer Mitsune Hayashi. De part ses nombreux attributs peu commun aux humains, il devina rapidement qu'elle était une Kitsune. Il n'en avait encore jamais vu au par-avant. La simple vue de ses trois queues le figea sur place. Pas qu'il en avait peur, non - la jeune fille avait l'air pour le moins inoffensive. Ce spécimen lui était encore inconnu. Et il eu du temps à réagir à ce qui se passait devant lui.
Fubuki c'était soudainement rétractée et , à la vue de la jeune kitsune, elle avait bondi, s'était postée devant Gilles et Mitsune, et avait, une fois de plus, sorti une lame de son bras. Enfin, elle se mit à appeler quelqu'un ; une certaine ou un certain " Gunslinger ".
Gilles fronça les sourcils sévèrement vers Fubuki. Cela ne lui arrivait pourtant jamais. Il aurait pu accepter le fait qu'elle se braque une fois de plus, puisque c'était en son habitude, même si Mitsune n'avait rien fait. Il fallait cependant, un moment ou à un autre, qu'elle sache que le pensionnat était fait pour les êtres différents, que d'être Kitsune était normal en ces lieux, mais surtout que Shinichi était un abri pour ces personnes, un endroit où elles pouvaient vivre librement sans une arme pointée sur eux.
Oui, il aurait même pu accepter cela. Mais elle venait d’appeler quelqu'un. Il était certain que cette personne pouvait être un complice de Fubuki, caché dans l'ombre pendant tout ce temps, espionnant leurs moindres faits et gestes depuis le début. Tout cela afin de nuire au pensionnat. Et ça, Gilles Natsu ne l'accepterai pas.

Il se tourna vers Mitsune et lui entama la parole rapidement.


- Je me nomme Gilles Natsu. Enchanté.

Puis, il fixa de-nouveau Fubuki. Son oeil brillant de colère. Ses muscles se tendirent et ses points se refermèrent violemment. Gilles ne s'énervait pourtant jamais. Décidément depuis, qu'il avait rencontré cette fille, il n'agissait vraiment pas comme à son habitude.

- Mais qu'est ce que tu veux à la fin ??

_________________
Merci Well'
Muzicons.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsune Hayashi


avatar


Messages : 51
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 18

Feuille de personnage
Nom Prénom: Mitsune Hayashi
Âge: 15 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   Mer 24 Aoû - 21:26

Mitsune resta figer sur place.
Elle avait prononcer des mots, des mots inoffensif, et elle pensa qu'elle n'aurait jamais du le faire.

A peine avait-elle dit ses phrases que la jeune femme ce prénommant "Fubuki" fit une sorte de saut et atterrit devant Mitsune et Gilles.
Elle avait dégainer une arme, une lame, et cela n'enchantait guère Mitsune.
De nature très prudente et plutôt pacifique, elle n'hésita pas a utiliser son plan de secourt. Son plan n°2.
Fubuki, la lame en l'air, cria aussitôt un nom .. un nom ? " Gunslinger " ..
Mais aussitôt qu'elle eu dit ce mots, une lumière blanche de plus en plus aveuglante parcourut le corps de Mitsune et elle rayonna d'une lueur pure.
Pendant un bref instant, car quelque seconde plus tard, se n'était plus Mitsune qui se trouvait la ..
C'était une Kitsune rousse à trois queue, le regard face a Fubuki.
Mitsune avait pris son apparence d'origine, une apparence de renard à trois queues.
Pendant un bref instant, elle ce mis a fixer Fubuki de ces petits yeux malin, le regard vide, avant de faire un magnifique bond qui l'envoya bien cacher parmi des fleurs de jasmin, hors de porté des deux autres personnages.
Étant loin de cette ennemi qui avait toujours son arme, elle s'aplatit a plat ventre dans les jasmins, prête a bondir si elle l'attaquait.

- Je me nomme Gilles Natsu. Enchanté.

C'était la vois de Gilles qui avait prononcer ces mots.
Mitsune, toujours transformé en Kitsune et caché parmi des jasmins, leva quelque peut sa tête pour apercevoir Gilles qui tourna ensuite la tête vers Fubuki. Il avait l'air enragé, ou plutôt, très en colère.
Ne sachant ce qu'il allait faire, elle replongea sa tête parmi les fleurs pour observé la scène.
Elle n'aurait pas pu courir très vite pour aller ce cacher dans sa forme de mi-humaine, aussi avait-elle préféré reprendre sa forme normal pour s'enfuir très rapidement.
Quel dommage de ne pas pouvoir répondre quand je suis en Kitsune .. Pensa t-elle.

- Mais qu'est ce que tu veux à la fin ??

Ce Gilles paraissait toujours en colère ..
Par précaution, Mitsune resta cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La découverte du pensionnat : le Jardin.   

Revenir en haut Aller en bas
 

La découverte du pensionnat : le Jardin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pensionnat Interdit
» pour les amoureux de jardin
» Les travaux au jardin
» Le jardin des amants...
» Un petit reportage sur la préparation du jardin pour les PdT.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Shinichi :: L'extérieur :: Le Jardin-