Pensionnat Shinichi

Bienvenue dans le Pensionnat Shinichi, perdu dans les profondeurs d'une étrange forêt. Il est spécialement conçut pour des êtres hors du commun, mystiques ou maléfiques... Si vous en faites parti, vous serez accueilli à bras ouverts.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La rivière a gelé. [PV libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adel Hammerstein


avatar


Messages : 55
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : le confessional, quelque part dans les catacombes.

Feuille de personnage
Nom Prénom: Adel Hammerstein
Âge: à peu près 19ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: La rivière a gelé. [PV libre]   Sam 22 Déc - 17:48

On peut entendre des craquements par endroits. Plus de glouglou, enfin. Il avait entendu le glouglou humide pendant très longtemps sous les catacombes, ce bruit agaçait dorénavant fortement ses oreilles, même si son esprit n'en avait cure. Aimer, ne pas aimer, qu'est-ce ? Ce ne sont que des passe-temps, sûrement. Il est assis à l'ombre d'un arbre, près de cette rivière mise en catatonie, comme il le fut il n'y a pas si longtemps. Emprisonnée. Les fils glacés remplaçant les filets d'eau semblaient jolis, mais il n'aurait jamais pu emettre cette penser. Qu'est-ce que le beau ? Une excuse pour nommer ce qu'on aime, sûrement. Toute pensée revient sûrement à l'amour. C'est pour cela peut-être que son esprit est gelé, lui aussi. Sans fluctuations, ni doux ni salé, encore moins amer. Il existe, tout simplement.
Cela fait quelques fois que le soleil a paru depuis sa sortie du labyrinthe de pierres et d'os sous Shinichi. Peut être autant de fois qu'il n'a de doigts, peut être plus même. Il se nourrit comme il peut, de quelques animaux aux alentours, ou bien de vers quand la terre est bien molle et humide. Il sait qu'il est faible, surtout durant la journée, mais depuis 3 levers de jours, la neige s'est mise à tomber. Ce coton froid l'a quelque peu troublé, il neigeait souvent dans le Schwarzwald, mais ici il n'y est pas, et pourtant il neige. Il ne comprenait pas trop, alors il attendait et regardait la neige tomber sur lui et sur cet animal mort devant lui, jusqu'à ce qu'elle les recouvre de son manteau angélique.
Il sait où sont les démons, ils sait ce qu'il doit faire d'eux, mais il reprend des forces car il ne se sent pas en confiance, ils sont beaucoup et lui, seul. Depuis qu'il est dehors sous la neige il ne cesse de se concentrer, jour et nuit, pour appeler cette chose, le Fàfnir, pour faire en sorte qu'elle explose de son corps et sois son bras armé pour l'accomplissement de sa mission.

Quand il avait vu son père pour la dernière fois, quand tout avait été brisé et chamboulé dans son existence, il ne contrôlait pas bien cette bête de Dieu en lui. Elle avait même failli tuer son père. Mais cela fait plusieurs années qu'il vivait sur cette île (avant qu'il ne soit traîné dans les souterrains) au paysage très dissemblable à son Schwarzwald natal, et il a eu le temps de s'habituer au Fàfnir, à moins que ce ne soit l'inverse.


Il est, sous son chêne aussi froid que l'acier, complétement perdu dans ses pensées rudimentaires et dans de quelconques paroles à Dieu. Les yeux mi-clos, les bras entourant ses jambes repliées, il regarde dans le vague alors qu'il est complétement recouvert de neige, sauf son visage. Depuis combien de temps n'a-t-il donc pas bougé? Un passant aurait pu le prendre pour un rocher ou une grosse souche enneigée ! Un bruit sur le côté, en dehors de son champ de vision...Sûrement un animal, nul besoin de le vérifier...Tant qu'à économiser ses forces, autant le faire bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Misaki

The Queen Of The Night

avatar


Messages : 203
Date d'inscription : 22/09/2012
Age : 22
Localisation : Quelque part près de toi ...

Feuille de personnage
Nom Prénom: Leïla Misaki
Âge: 19
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La rivière a gelé. [PV libre]   Dim 23 Déc - 0:49

Une journée comme les autres, tout se qui à de plus banal dans la vie, le soleil qui se lève pour arriver au zénith en milieu de journée, une lune qui ne disparaît pas totalement le matin, des oiseaux qui chantonnes dès le soleil levé des animaux qui courent pour chercher de la nourriture etc ... voilà une journée comme toute les autres sauf que, aujourd'hui quelque chose change, le ciel n'est pas bleu, il reste blanc et la lune n'est presque plus visible ainsi que les rayons du soleil et la température, oui la température est très basse, il fait froid dehors et personne n'ose sortir par peur de finir congelait une fois à l'extérieur pourtant, une jeune femme, de taille moyenne avait de long cheveux violet est la, dehors sur un banc près de la rivière, elle n'est pas très couverte mais n'as pas froid pour autant, son sang la réchauffe. Elle regarde la rivière gelés et les petits animaux qui sont à l'intérieur qui essaye d'en sortir et d'attraper les petites bulles leur offrant la seule source d'air disponible pour eux, la jeune femme porte une robe comme toujours mais cette fois-ci, elle n'est pas noir non, elle est blanche comme la neige et douce comme de la soie, de petite bottes blanches qui lui recouvrent les chevilles et porte une veste blanche qui ressemblent à de la fourrure mais ce n'en est pas, une paire de gant rouge pour ne pas être de même couleurs ainsi qu'un bonnet noir pour protéger ses petite oreilles fragiles. Vous l'aurait compris la jeune femme habillée de couleurs étrange et aux long cheveux violet n'est pas une personne normal, son sang la réchauffe, ce ne peut être qu'un Vampire assis sur son banc. Leïla regarda autours d'elle, elle avait envie d'aller sur la glace mais celle-ci était trop fragile pour que quelqu'un de sa taille puisse marcher dessus bien qu'elle soit légère comme une plume, elle resta donc sur son banc à admirer le paysage quand la neige se met à tombée, la neige, d'un blanc profond, innocente et pure, c'est comme cela que Leïla voit la neige.

Se lassant de reste sur un banc qui commença à lui gelé le dos et les jambes, elle se leva et marcha au bord de la rivière suivant son tracer net et précis, elle vit des arbres, une sort de forêt était cacher derrière cette parti de la rivière, un arbre en particulier lui plaisait, il se trouver au bord de l'eau givrée, il était de grande taille et ses branches étaient couverte de neige ce n'était qu'un arbre parmi tant d'autre mais celui la lui plaisait tout particulièrement, elle s'approcha donc et tendit la main afin de la poser doucement sur le tronc froid et humide de l'arbre. Quand sa main heurta le tronc de l'arbre , Leïla senti une sensation étrange et inconnue l'envahir, une présence ! Elle n'était donc pas seul dans se lieux magnifique et magique, elle regarda autour d'elle mais ne vit rien et pourtant quelqu'un était présent. un frisson l'envahi soudainement alors prudente et sur ses garde, elle contourna l'arbre espérant ne rien trouver derrière ce qui fut le cas mais cette sensation étrange était encore plus présente et pesante en elle. Ne sachant que faire elle s'assis a l'endroit ou elle se trouver, s'adossant au tronc de l'arbre au côté d'une petite dune de neige, quand l'odeur du sang se fit sentir ! Leïla mit alors à quatre patte et s'avança vers l'odeur, une autre dune plus petite encore que celle du tronc d'arbre était en face d'elle et l'odeur du sang provenait de la alors elle balaya la neige de sa main et aperçut le ventre d'un animal, déchirer, les entrailles dans une neige de sang, elle poussa un gémissement de peur et recula se cognant la tête contre l'arbre se qui fit tombée un peut de neige sur elle et autour du tronc d'arbre puis se frottant l'endroit de la tête où elle venait de se cognait, la petite vampire se releva et regarda de nouveau autour d'elle.


-'Il y a quelqu'un ici ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://athena.forumotion.com/
Adel Hammerstein


avatar


Messages : 55
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : le confessional, quelque part dans les catacombes.

Feuille de personnage
Nom Prénom: Adel Hammerstein
Âge: à peu près 19ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La rivière a gelé. [PV libre]   Jeu 27 Déc - 12:17

Un son qui ressemblait à tout sauf à celui d'un animal -c'était même assez mélodieux- se fit entendre :

-'Il y a quelqu'un ici ?!"
Il avait toujours le regard dans le vague, comateux, mais il entendait parfaitement ce qui se passait autour de lui, et, quand il comprit que la chose bougeante n'était pas un animal, il ferma les paupière et pria pour elle, il pria pour qu'elle soit une gentille femme et pas un des démons qu'il devait tuer. Il n'était pas sûr d'être assez fort maintenant, même s'il avait regagné son énergie perdue dans le tombeau centenaire. Il rouvrit alors les yeux et vit deux jambes debout dans la neige tout près de lui, et des traces blanches sur les genoux, comme si elle s'était mise à quattre pattes, et elle regardait de tous côtés, elle sentait sa présence. Bien évidemment lui n'avait pas compris un mot de ce qu'elle avait dit, puisqu'il ne comprenait que le haut-germanique et un peu le latin, mais de toute façon il n'avait ni l'envie de lui parler, ni la capacité.
Cependant il voulut se tourner de manière à voir son visage, il leva donc la tête d'une dizaine de centimètres et redressa un peu son buste, ce qui fit tomber une bonne partie de la neige qui était sur son dos et sur sa tête. Redevenant immobile dans cette nouvelle position, il l'observa en espérant qu'elle puisse bien tourner son visage vers lui, qu'il puisse enfin la voir.

Spoiler:
 


Dernière édition par Adel Hammerstein le Sam 2 Fév - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Misaki

The Queen Of The Night

avatar


Messages : 203
Date d'inscription : 22/09/2012
Age : 22
Localisation : Quelque part près de toi ...

Feuille de personnage
Nom Prénom: Leïla Misaki
Âge: 19
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La rivière a gelé. [PV libre]   Jeu 27 Déc - 14:08

Leïla regarda autour d'elle mais ne vit personne, elle trouver cela étrange qu'il y est une présence mais personne lors elle se retourna vers l'arbre pour savoir mais quand elle se rapprocha, la dune de neige qui se trouver à ses côté bougea, de la neige tombé au fur à mesure jusqu'à apercevoir un visage. Prit de peur elle fit un bond en arrière avant de regarder plus précisément, c'est un jeune homme, il avait l'air mal comme s'il était dans une sorte de transe alors ne sachant pas quoi faire mais étant tout de même une jeune femme très curieuse, Leïla se rapprocha de lui d'un pas certain mais aussi méfiante car elle ne savait pas à quoi s'attendre de cet homme et qu'il pourrait lui sauter dessus à n'importe quel instant une fois à ses côtés. Une fois à ces côté, Leïla s'agenouilla pour être en face de son visage, il avait le regard vide, l'air seul, bref quelqu'un de pas très bien, elle tendit sa main vers lui avait un regard intriguée, il semblait ne pas être très conscient de la situation vu le temps qu'il avait mit à se montré après avoir demander si quelqu'un était présent ou non près de cette rivière.

-"Est ce que sa va ?"

Elle ne savait que demander d'autre à cet homme inerte dépourvu de toute vie en lui. Ne voyant aucune réponse elle se releva le scrutant du regard avant de s'approcher de la rivière et et de casser la glace, elle sorti une bouteille de son petite sac qu'elle avait emmener avec elle et la remplit d'eau l'apportant ensuite au jeune homme. On avait l'impression qu'il venait de se réveiller d'un très long sommeil et cela n'était pas très convenable de rester dehors sous la neige avec une telle température extérieur. Elle commença à lui parler dans toute les langue qu'elle connaissait et qu'elle avait apprise jusqu'à tombe sur le latin ou il sembla réagir légèrement à se son. Elle lui sourit espérant un signe en retour. Puis elle continua de lui parler en latin espérant toutefois une réponse de sa part.


Ps : je sais mais j'attend tout de même une réaction avant mais si tu veux que mon autre côté s’amène fait moi signe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://athena.forumotion.com/
Adel Hammerstein


avatar


Messages : 55
Date d'inscription : 23/08/2012
Localisation : le confessional, quelque part dans les catacombes.

Feuille de personnage
Nom Prénom: Adel Hammerstein
Âge: à peu près 19ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: le soleil en chute.   Dim 3 Fév - 0:59


La créature n'avait jamais vu de personnes de sexe féminin avant d'arriver dans cet terre d'orient, au moment de l'incident où son père et lui ont été séparés. De plus, les quelques unes qu'il a déjà croisé étaient pour la quasi-totalité asiatiques, aussi croyait-il que les femmes étaient des genres de démons, ou du moins des choses vraiment loin de l'être humain. Son père ne lui a jamais parlé de l'existence des femmes après tout, et il n'est question dans les écrits que des "fils" de Dieu, donc comment pourrait-il connaître l'existence du deuxième sexe? Enfin, encore faudrait-il qu'il puisse les différencier... Mais de toute manière, tout humanoïde ayant les yeux bridés ne lui paraissait pas autre chose qu'un suppôt de Satan.


Quand le démon humanoïde en robe blanche en face de lui remarqua enfin sa présence, celui-ci sembla s'étonner fortement. Il se demanda alors si c'était une ruse de démon ou bien si la créature satanique était faible au point de ne pas remarquer un être humain à ses pieds. Peut-être arriverait-il à le tuer facilement, en fin de compte. Les deux seuls êtres vivants aux alentours sont tout les deux recouverts d'une blancheur immaculée, l'une de neige glacée, l'autre de tissu soyeux. Il était bien incapable de la détailler, mais il la regardait, sans bouger, attendant la moindre agression pour réagir en conséquence. Tandis que la créature démoniaque essayait de lui tendre un récipient sûrement rempli d'un quelconque poison mortel ou magique, il jeta un regard de quelques secondes sur le côté, où des traînées de sang - fines et longilignes - encore tièdes commençaient à arrêter de s'écouler doucement sur le terrain en pente légère, pour geler sur le manteau angélique du sol hivernal. Il en serait presque fasciné. Le cadavre d'un deuxième petit animal ressemblait presque à un soleil en chute, dont l'hémoglobine auréolée aurait été les rayons.
Il se dit alors que c'est sûrement l'odeur du sang qui avait attiré la créature ici, mais en arrivant elle s'est trompé de cadavre, elle n'a pas dû voir celui qui était de l'autre côté de la berge et qu'il contmplait, car il était bien plus récent que le chose éventrée juste ici, qu'elle avait épousseté comme un vautour des glaces.

La créature quant à elle continuait de baragouiner dans différentes tonalités, mais ce n'est que quand elle articula quelques syllabes dans un dialecte ressemblant fortement au latin (même si l'accent inhumain rendait la chose presque pas compréhensible) qu'il sembla se ressaisir, il se redressa même encore un peu, presque alerté. Maintenant que cette créature infernale s'était connecté sur le bon dialecte, va-t-elle essayer de l'hypnotiser?
Il n'aimait pas trop ça, de plus qu'elle avait l'air d'avoir compris que le latin était la bonne langue puisque elle se mit à sortir toute une panoplie de formules en un latin très asiatique. Il la regarde en plein dans les yeux, pour voir. Il enfonce son regard vide et obscur dans ses prunelles très pleines et très violettes. S'il n'avait pas à ce moment sa langue dans sa poche, il voudrait sûrement lui aussi lui dire quelque chose, car après tout cela fait plusieurs années qu'il n'a pas eu de communication verbale avec quelqu'un d'autre. Il faudrait pour cela faire repousser sa langue tranchée...Et pour ce faire...se vêtir de la peau de la Bête... La créature veut sûrement le faire succomber, c'est une forme de tentation. Soit. De toute façon il en aura besoin s'il doit purifier la créature en détruisant son corps.


Il se lève tout d'un coup, tout entier, et la neige tout entière tombe de lui. Il sort sa langue tranchée de moitié d'une des poches de ses guenilles et la laisse tomber, sanglante, aux pieds du démon latin pour le mettre sur la voie concernant son action imminente. Lui lançant un regard hanté signifiant "ne bouge pas d'un centimètre" , il s'éloigne à reculons jusqu'à être dans l'ombre abyssale du tronc de l'arbre imposant et tortueux devant lequel il était assis, et commence son hybridation. Ses yeux fussent-ils sombres comme la mort devinenrent tout à coup d'un éclat jaunâtre, avec en son centre une pupille reptilienne et inquiétante. Ses chevilles et ses tendons s'étirèrent dans un bruit chenu mais plutôt horrible (lui faisant gagner quelqes centimètres) et sa peau commencait à devenir écailleuse, et brune et verdâtre, alors que sa peau et sa chair s'effrite de plus en plus et tombe, comme celle d'un lépreux. Ses dents, dont un certain nombre manquaient déjà, tombèrent toutes sans exception et des crocs les remplacèrent, puis sa langue repoussa, longue et fine. Des épines empoisonnées germèrent de sa colone vertébrale (et les plus grandes dépassaient même de son haillon) tandis que ses membres devenaient effilés et griffus. Toujours aussi voûté qu'à l'état humain, il s'étira et se réhabitua aux possibilités vocales de la parole en susurrant quelques versets bibliques en allemand et en latin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Misaki

The Queen Of The Night

avatar


Messages : 203
Date d'inscription : 22/09/2012
Age : 22
Localisation : Quelque part près de toi ...

Feuille de personnage
Nom Prénom: Leïla Misaki
Âge: 19
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: La rivière a gelé. [PV libre]   Dim 3 Fév - 13:23

Leïla s'était arrêté de parler, le jeune homme devant elle ne semblait pas vouloir lui répondre, mais semblait aussi méfiant envers elle, ce qui était tout à fait normal après tout : ils ne se connaissaient pas ! Elle le regardait dans la prunelle de ses yeux au regard vide quand celui-ci se décida enfin a montré signe de vie autre que sa respiration. Elle lui sourit et lui tendit la main pour l'aider à se relever mais celui-ci ne l'a pris pas et l'ignora même complètement, La petite Vampire ne se vexa pas pour autant. Toujours avec le sourire, elle s'accroupit à ses côtés avant de voir qu'il regardait le sang se mélanger avec la neige avant de se cristallisé et de ne faire plus qu'une.

Elle se redressa surprise, mais ne s'éloigna pas de l'homme pour autant, quand celui-ci se redressa soudain Leïla eu un frisson, elle ne quittait pas des yeux et pu alors constater qu'il se redresser et qu'il fouilla dans sa poche. Après plusieurs secondes il sortit de la viande, un petit morceau de viande rosé, cela n'avait rien d'un bout de viande ordinaire. Après avoir regardé plus attentivement elle constata que ce morceau ressemblait fort à une langue, ou du moins ce qu'il en restait.

Elle voulait se rapprocher, mais je le jeune homme en face d'elle s'était maintenant relevé et lui lançait un regard, une sorte d'avertissement lui ordonnant de ne pas bouger de l'endroit où elle se trouvait, prise par la peur Leïla obéie même si celle-ci n'aimait pas vraiment recevoir des ordres mais étant une vraie trouillarde elle n'osait le défier. Le regardant s'éloigner, elle prit un air de curiosité et se laissa submerger par le changement de l'inconnu, il grandissait un peu, laissant place à ce qui ressemblait des écailles, ses yeux devenaient reptilien...

La petite Vampire était vraiment très surprise par ce qui se passait en ce moment, dans la tête elle se mit sur ses gardes, cet individu vraiment très étrange se transformer devant elle en une créature ... Passons .. Leïla ne pouvait détourner son regard et sentir le danger qui arrivé, mais ne bougea pas d'un pouce. "Laisse-moi m'occupait de lui ..." Leïla secoua la tête pour s'enlever cette voix dans sa tête, mais la créature que l'homme était devenu l'inquiété tellement qu'elle ne pouvait s'empêcher de se préparer au pire. Elle lui envoya un message télépathique pour essayer de comprendre.


-"Qu'est qui t'arrives ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://athena.forumotion.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La rivière a gelé. [PV libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La rivière a gelé. [PV libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bataille. Rivière/ Tonnerre [ EVENT 2013 libre à tous ]
» Imagine-toi dans un bateau sur une rivière... [LIBRE]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Shinichi :: L'extérieur :: La Rivière-