Pensionnat Shinichi

Bienvenue dans le Pensionnat Shinichi, perdu dans les profondeurs d'une étrange forêt. Il est spécialement conçut pour des êtres hors du commun, mystiques ou maléfiques... Si vous en faites parti, vous serez accueilli à bras ouverts.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nouvelle vie, de nouvelles rencontres [PV Asaga, Asatsuke, Nezumi et Sasha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raito Hidenori


avatar


Messages : 20
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 24
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Nom Prénom: Hidenori Ratio
Âge: 17 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Une nouvelle vie, de nouvelles rencontres [PV Asaga, Asatsuke, Nezumi et Sasha]   Jeu 17 Mai - 15:36

Raito avait finalement décidé de quitter son lit et de parcourir le pensionnat. Sa première nuit lui avait semblé très singulière. C'était la toute première fois qu'il dormait au sein d'un endroit où vivaient des créatures toutes plus étranges les unes que les autres. En marchant dans les couloirs du bâtiment, les mains dans les poches de son pantalon noir, ses lunettes de soleil sur le nez, l'ange arriva dans le vaste hall d'entrée.

Il n'y avait personne à l'intérieur de ce lieu d'accueil des nouveaux arrivants. Les rayons du Soleil, frappant les carreaux des grandes fenêtres, diffusèrent leur lumière dans toute la salle. L'ange se demandait comment allait se dérouler sa nouvelle vie à Shinichi. Une vie entourée de monstres en tout genre. Raito avait une belle vue, depuis la mezzanine, sur le sol, qui brillait sous la lumière qui enveloppait le hall. Au premier abord, personne n'aurait pu croire que ce lieu était fait pour loger des êtres spéciaux. Pourtant, ce pensionnat particulier ne pouvait être vu que par eux. Pour les simples humains, il n'y avait rien, mis à part une grande clairière dans la forêt. Le jeune homme aux cheveux hirsutes avait su tout cela la veille, lors de sa découverte du pensionnat.

Il descendit les escaliers et arriva en bas. Au même moment les grandes portes s'ouvrirent devant lui, laissant pénétrer un puissant jet de lumière. Une personne se tenait sous l'encadrement, mais on ne pouvait que distinguer sa silhouette. Il devait être un nouvel arrivant.


Dernière édition par Raito Hidenori le Ven 8 Juin - 13:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asaga Uryu


avatar


Messages : 184
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 19
Localisation : Dans la forêt avec mes trois queue derrières moi .

Feuille de personnage
Nom Prénom: Asaga Uryu
Âge: 15 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie, de nouvelles rencontres [PV Asaga, Asatsuke, Nezumi et Sasha]   Jeu 17 Mai - 16:05


C'était l'aube lorsque Asaga arriva en vue du pensionnat. Il était habillé d'un jean noir et d'un T-shirt blanc avec un motif tribal noir.

Il arriva à l'intérieur d'une grande clairière, dans lequel se trouvait un grand bâtiment en pierres, percé de larges fenêtres, qui laissait pénétrer la lumière du soleil. Il s'interrogea sur ce qu'il y avait à l’intérieur de ce pensionnat, car bien que tout à l'heure il avait pénétré sans hésitation, il se demanda soudainement s'il avait bien fait de faire ça .

Ses éternelles lunettes noires sur son nez, il poussa la grande porte et put apercevoir, pendant un instant, une silhouette humaine dans la grande pièce, à l'intérieur de laquelle il venait de pénétrer. Puis une vive lumière s'engouffra à sa suite et masqua à sa vue cette silhouette malgré ses lunettes. Il s'avança prudemment et espérant que la silhouette qu'il avait aperçue n'était pas un vampire il lui adressa la parole et lui dit :

« Il y a quelqu'un ? »


Dernière édition par Asaga Uryu le Ven 18 Mai - 19:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asatsuke Mirekuro

~Croustibat ou poisson pané ??? ~

avatar


Messages : 523
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 19
Localisation : C'est mal élevé de demander ça à Croustibat T-T

Feuille de personnage
Nom Prénom: Mirekuro Asatsuke
Âge: 15 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie, de nouvelles rencontres [PV Asaga, Asatsuke, Nezumi et Sasha]   Jeu 17 Mai - 18:58

Comme presque tous les matins, l'ange se levait très tôt, disons vers trois heures du matin, partir faire un peu de sport avant d'entrer en cours. Asatsuke portait un débardeur cyan, tout comme sa couleur préférée, une mini jupe blanche, et des baskets de la même couleur que son haut.

En revenant de sa matinée sportive, elle marchait le long de l'allée qui menait vers le grand portail du pensionnat, tout en essuyant son pauvre visage qui suait énormément, comme si l'on avait versé un grand sceau d'eau sur ce dernier. L'odeur du matin et des belles fleurs qui dansaient, suivant le rythme du vent, lui donnèrent une sensation de rêve.

Une fois arrivée devant la porte immense qui la laissait se souvenir le premier jour de son arrivée, elle poussa cette dernière pour pénétrer dans le pensionnat, qui lui paraissait encore nouveau, vu qu'elle n'était venue il n'y a que trois mois, et elle n'y est pas habituée.

Une fois entrée, elle vit deux silhouettes, une au loin, et une toute proche d'elle. Celle ci qui était à proximité, cria, mais un peu bas : "Il y a quelqu'un ?".

La jeune Asatsuke remarqua que ce jeune homme devait avoir son âge, mais rien ne l'empêchait de lui parler assez poliment :
"- Bonjour, cher jeune homme, il me semble que vous êtes nouveau, non ? " Elle fit une petite révérence avant de continuer : "- Je m'appelle Asatsuke Mirekuro, et... je suis un ange."

Puis elle regarda au loin la personne, qui semblait avoir entre les seize et vingt ans, et qui avait plutôt l'air d'un ange. C'est là qu'elle le fixa des yeux, avant de faire une deuxième révérence, et de lui dire :
"- Si je ne me trompe pas, vous êtes bien nouveau vous aussi ? Désolée si je me trompe, mais je ne connais pas assez de personnes ici..."

Elle se retourna rapidement car, si elle regardait encore cette personne aux cheveux jaunes, elle allait mourir de rire vu que ces lunettes étaient trop bizarres, et puis ré adressa la parole au bonhomme à qui elle s'est présentée en tout premier :
"-Puis-je, cher jeune homme, vous aider à transporter vos valises ?"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mermaid-melody-forum.forumactif.org
Nezumi Tsubasa


avatar


Messages : 16
Date d'inscription : 29/04/2012
Localisation : Dans le coin le plus sombre de tes cauchemards là ou moi seule est le pouvoir de te manipuler ...

MessageSujet: Une journée dans la peau d'une princesse    Dim 20 Mai - 13:27

Ce matin lorsque je me suis réveillée en douceur j'ai demandée à mes domestiques de préparer mes valises. Je me suis accoudée quelques secondes à la fenêtre. J'ai commencée par regarder le ciel. Il était très sombre. Les nuages étaient tellement opaques que aucun rayon du soleil ne pouvaient passer. Dans les bois les arbres étaient immobiles, presque mort. Chaque branche semblait pousser des plaintes et des lamentations. Une fine goutte commença à tomber sur le carreau glacial. Un frisson me traversa de la tête jusqu'au pied. J'ai tout de suite dis à voix basse :

- La journée va être fatigante et épuisante pour une jolie princesse comme moi. Je suis malheureuse car je vais devoir quitter mon manoir et ma nounou.

L'heure du départ arriva très vite et lorsque je suis descendue habillée et maquillée mes valises étaient déjà dans la voiture. J'ai vue ma nounou près de la voiture et elle m'a tout de suite escortée avec un parapluie. Mes parents n'étaient pas venues me dire au revoir. Ce fait ne m'a pas surprise car mes parents ne sont jamais la pour moi, ou lorsque j'ai besoin d'eux si je traverse une crise difficile. La pluie tombait de plus en plus fort et quelques éclaires faisaient leurs apparitions. Lorsque je suis montée dans la voiture je n'ai pas pleurée au début. J'ai gardée ma dignité de princesse. Mais plus je m’éloignais du manoir, de ma nounou qui m'a tant soutenue pendant des années et qui s'est occupée de moi plus je ressentais le sentiment insupportable de la solitude. Au pensionnat tout allait être différent je n'ai plus personne sous mes ordres. Ma nounou ne se sera plus jamais la pour moi car le pensionnat est un peu spécial et accueille des personnes étranges dotés de pouvoir surnaturels. La tristesse grandissante m'avait fait perdre la notion du temps. La fatigue aussi avait pris le dessus et je me suis endormie en repensant à mon enfance. Ce qui me tira de mon sommeil profond est le chauffeur qui toqua à la vitre.

- "Je suis enfin arrivée au pensionnat."

Avant de sortir je vérifie si je suis imppecable. Je me trouve maintenant devant le grillage qui me sépare du hall de l'entrée. Le chauffeur traverse le portail et laisse mes valise plus loin. Il me dit avec un large sourire

- Je ne vais pas plus loin madame au revoir. Je suis sûr que vous allez bien vous amusez.

Il retourne à la voiture et repart. Je me sens vraiment très seule un sentiment de solitude m'envahit. J'essaye tant bien que mal de soulever les valises afin de passer à autre chose, de commencer une nouvelle vie et de les mettre dans un endroit plus en sécurité mais je n'y arrive pas. Je n'ai pas la force nécessaire pour les soulever donc je cherche du regard un quelconque individus. Même si la pluie à cesser depuis longtemps l'air glacial est toujours présent. Je regarde les alentours et j'ai l'impression d'être dans un autre monde. La forêt autour du pensionnat est magnifique je suis assez émerveillée par la beauté de ces lieux. Suite aux sentiments d’étonnement et de réconfort car j'ai l'impression d'être chez moi je ne peux pas m'empêcher de verser quelques larmes. Je viens à peine d'arrivée et le manoir me manque. Je décide de rentrer quand même dans le hall pour ne pas avoir froid et être malade. Le hall est très grand et très lumineux. Je reste très stupéfaite devant les ornements de la salle et les détails ainsi que la finesse des meubles et des murs . Je regarde partout sauf devant moi en risquant de bousculer quelqu'un. Je ne fais pas attention à tout ce qui m'entoure seulement à la décoration. J'avance sans savoir où je vais sans faire attention aux bruits qui résonnent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une nouvelle vie, de nouvelles rencontres [PV Asaga, Asatsuke, Nezumi et Sasha]   Dim 20 Mai - 19:29

Sasha essayait actuellement d’échapper a tout les habitant qui la poursuivait. Elle tenait sa longue robe dans ses mains et courait autant qu'elle le pouvait. La vampirette arriva devant un pensionnat, elle sauta, s'agrippa au mur et passa de l'autre coté.
Toute essouffler Sasha posa son dos contre le mur et reprit son souffle. Elle ouvrit alors les yeux et regarda autour d'elle, les yeux grand ouvert, stupéfait. Elle remit sa robe en place, remonter un peu son corset.


~ Vivement que je retire cette saleté ~


Sasha prit ses cheveux dans une main et passa un élastique autour, créant une longue queue de cheval de beau cheveux roux. Après cela, elle commença à marcher, contournant cette immense bâtisse, regardant tout les détailles, toute les sculptures et statuts. Elle tomba nez à nez avec une grande porte en bois massif, mouiller surement par la pluie qui venait de s’arrêter. La jeune femme regarda cette porte en se demandant :

~ Dois-je rentrer ? Vais-je rencontrer des gens ? Auront-ils peur ? ~


Sasha fit de petits pas en direction de cette grande porte, elle pose sa main, la frottant au bois dur de celle-ci. Elle finit par la pousser. La porte s'ouvrit, 4 personnes étaient là. Deux jeunes femme surement dans la quinzaine et deux hommes un peu plus vieux. L'un des deux hommes ressemblait étrangement à l'ange qui avait empêcher Sasha de mordre l'une de ses victimes. Elle le fixa et finit par regarder les femmes. L'une ressemblait à un ange bleu, se qui fit apparaître un sourire moqueur sur le doux visage de la jeune femme. Elle marcha en direction de ce petit monde, ses talons résonnant sur le sol. Elle s'approcha, malheureusement une odeur familière lui monta dans les narines, elle ressemblait a celle... De l'ange ! Sasha c'était promis de retrouver et de sucer le sang de se vorient, ses canines sortirent, la vampire pressa le pas en direction de cette ange et le fixa d'un regard de tueuse avant de reprendre le contrôle d'elle même. Elle se calma et cacha ses canines avant que quelqu'un ne les voit.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raito Hidenori


avatar


Messages : 20
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 24
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Nom Prénom: Hidenori Ratio
Âge: 17 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie, de nouvelles rencontres [PV Asaga, Asatsuke, Nezumi et Sasha]   Ven 8 Juin - 15:55

Ordre de passage : Asaga, Asatsuke, Nezumi, Sasha, Raito
Un nouvel arrivant venait de faire son apparition. Raito ne put distinguer qu'une silhouette sombre, à cause de la lumière qui jaillissait depuis l'encadrement de la porte. On entendit des bruits de pas : c'était lui qui s'approchait doucement de l'ange.

– Il y a quelqu'un ? lâcha-t-il bien haut dans le hall.

– Oui... répondit-il d'une voix monocorde. Qui es-tu ? Quelle est la raison de ta présence ?

Peu à peu, le Séraphin put discerner le physique de son vis-à-vis. Ce jeune adolescent était vêtu d'un simple T-shirt blanc à motif tribal et d'un jean noir. Des lunettes de soleil à verres sombres dissimulaient ses yeux. Ses cheveux couleur ébène se dressaient d'une manière bien singulière. Il avait l'air inoffensif, mais Raito restait tout de même sur ses gardes. Dans ce pensionnat pouvaient se cacher des êtres sans scrupule.

Soudain, une jeune fille surgit dans la vaste salle. Elle portait une tenue à dominante bleue clair. Son débardeur, quelque peu trempé, était d'un cyan très pétant, de même pour ses baskets. Par contre, sa jupe très courte était blanche. Voyant cela, Raito pensa qu'elle revenait d'un jogging matinal. Il remarqua également la sueur qui perlait sur son front et ses longs cheveux châtains attachés. D'une politesse quelque peu exagérée, elle s'adressa au nouvel arrivant :

– Bonjour, cher jeune homme, il me semble que vous êtes nouveau, non ?

Elle fit une petite révérence avant de continuer :

– Je m'appelle Asatsuke Mirekuro et... je suis un ange.

– Un ange... marmonna faiblement le Séraphin. Étrange... elle ne me dit rien. Faisait-elle partie de ceux qui furent envoyés pour chasser les démons ? pensa-t-il ensuite.

Cette dernière se tourna vers Raito, le fixa durant quelques secondes, lui fit également une petite courbette, puis déclara :

– Si je ne me trompe pas, vous êtes bien nouveau vous aussi ? Désolée si je me trompe, mais je ne connais pas assez de personnes ici...

– Vous ne vous êtes pas trompée, je suis arrivé hier, en fait. Je suis Raito, Hidenori Raito.

D'un pas tranquille, l'ange aux cheveux hirsutes s'approcha des deux individus. La jeune fille fit de nouveau face à l'autre adolescent, puis lui proposa de l'aider à transporter ses affaires. Au même moment, une nouvelle arrivante apparut sous le pas de la grande porte. Sa silhouette gracieuse, son corps élancé, ses longs cheveux d'un blond soyeux et son visage pouvaient faire tomber tous les hommes à ces pieds. Pourtant, Raito resta de marbre face à elle. Elle aussi se trouvait dans ces lieux, afin de changer de vie. Silencieuse, elle s'aventura à l'intérieur du hall, sans prêter grand attention aux autres. Les grandes portes se refermèrent d'un coup derrière elle. Le Séraphin regarda la dénommée Asatsuke avant de lui adresser la parole :

– Je suis également un envoyé de Dieu, un Séraphin pour être plus précis. Et toi, pour quelle raison t'a-t-on envoyée sur Terre ?

Tout à coup, des frissons lui parcoururent le corps, des pieds jusqu'à la tête. L'ange sentait que quelque chose d'étrange allait se produire. Les portes du bâtiment se rouvrirent de nouveau, une quatrième personne pénétra au sein du vaste hall. Vêtue d'une longue robe-bustier, la jeune femme contempla le monde qui se trouvait déjà présent. Puis son regard se posa spécialement sur Raito. Celui-ci le devina et la fixa à son tour. Son visage lui était familier, mais il ne savait plus où et quand il l'avait rencontrée. Les yeux de son vis-à-vis se détachèrent rapidement de lui, pour aller vers la jeune fille vêtue de bleu. Elle s'approcha du petit groupe d'un pas calme et serein. Le bruit de ses talons se posant sur le sol résonna dans toute la salle. L'ange ne la quittait en aucun cas du regard et tentait de se souvenir de cette personne. Soudain, elle accéléra le pas et le dévisagea d'un air malsain. Il se rappela d'elle, c'était le vampire qui avait sévi lors de la Seconde Guerre mondiale. Raito pensait s'être débarrassé d'elle, mais celle-ci se tenait là, s'approchant dangereusement de lui. Il devait faire quelque chose. Pourtant, elle se mit à ralentir. Le Séraphin, les mains dans les poches de son pantalon noir, avança vers la buveuse de sang. Passant juste à côté d'elle, il lui chuchota ces mots :

– Fais attention. Il est assez facile de planter un pieu dans le cœur d'une aberration comme toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asaga Uryu


avatar


Messages : 184
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 19
Localisation : Dans la forêt avec mes trois queue derrières moi .

Feuille de personnage
Nom Prénom: Asaga Uryu
Âge: 15 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie, de nouvelles rencontres [PV Asaga, Asatsuke, Nezumi et Sasha]   Sam 23 Juin - 16:22

-Oui...Qui es-tu ? Quelle est la raison de ta présence ?

Asaga senti une étonnante méfiance dans cette phrase, il pensait ce trouver a un endroit paisible . Dès qu'il put voir cette personne si méfiante il vit que c'était un jeune homme blond au cheveux dressés sur la tête . Il répondit tout de même : "Je suis bien au Pensionnat Shinchi non ?"
Une adolescente au cheveux châtains qui semblait essoufflé et qui revenait probablement d'un jogging pénétra a son tour dans le hall . Elle s'adressa a lui avec une politesse exagéré .


– Bonjour, cher jeune homme, il me semble que vous êtes nouveau, non ?

Elle fit une révérence enfantine et poursuivi :

– Je m'appelle Asatsuke Mirekuro et... je suis un ange.

Elle se tourna alors vers l'autre garçon qu'elle fixa quelques secondes, elle fit un nouvelle révérence "une gamine" pensa-il . elle dit :

– Si je ne me trompe pas, vous êtes bien nouveau vous aussi ? Désolée si je me trompe, mais je ne connais pas assez de personnes ici...

– Vous ne vous êtes pas trompée, je suis arrivé hier, en fait. Je suis Raito, Hidenori Raito.

Une nouvelle personne arriva alors a la porte, bien qu'elle fut d'une grande beauté Asaga n'en fut pas ému, "pas mon genre, trop "princesse"" se dit-il . Elle s'avança silencieusement dans le hall, elle semblait donner une importance supérieur qu'a eu .

– Je suis également un envoyé de Dieu, un Séraphin pour être plus précis. Et toi, pour quelle raison t'a-t-on envoyée sur Terre ?

Il y avait donc une raison pour laquelle ces anges se trouvait ici, ne s'en été pas douté . Une dernière arrivante entra dans le hall, elle était vêtu d'une robe et d'....
Asaga arrêta sa contemplation lorsqu'il senti l'odeur de cette créature, un vampire. La pire des créations de la nature, des buveurs de sang, violent . La jeune fille s’approcha du petit groupe d'un pas calme il détestait cette race tant qu'il préféra se retourner et partir plutôt que de se battre contre elle . Il senti soudain un picotement dans son, il se retourna brusquement et vit le regard du vampire c'était celui....d'une tueur il interpella alors la vampire :

-Qu'est ce qu'une créature comme toi fait ici !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asatsuke Mirekuro

~Croustibat ou poisson pané ??? ~

avatar


Messages : 523
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 19
Localisation : C'est mal élevé de demander ça à Croustibat T-T

Feuille de personnage
Nom Prénom: Mirekuro Asatsuke
Âge: 15 ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie, de nouvelles rencontres [PV Asaga, Asatsuke, Nezumi et Sasha]   Sam 30 Juin - 11:58

On aurait bien dit que le jeune homme n'avait pas entendu la question d'Asatsuke, ou bien, l'avait-il entendu mais il l'ignora, car elle était sans importance. Mais, le bonhomme aux lunettes bizarres répondit à la question d'Asatsuke, qui trouva que sa réponse était très polie :
Vous ne vous êtes pas trompée, je suis arrivé hier, en fait. Je suis Raito, Hidenori Raito.
L'ange dit alors, murmurant, un petit mot que personne n'entendit, alors qu'une autre fille, qui avait aussi l'air d'une nouvelle, entra dans le hall. Elle était bien grande de taille, aux cheveux longs, et ondulés, et avait une démarche gracieuse. Asatsuke trouva que cette dernière était un peu trop... comment dire... enfin, qu'elle se croyait être une princesse, et c'est ce qu'elle n'était sûrement pas. L'ange se retourna vers la personne aux cheveux jaunes et aux lunettes bizarres, qui lui annonça :

Je suis également un envoyé de Dieu, un Séraphin pour être plus précis. Et toi, pour quelle raison t'a-t-on envoyée sur Terre ?

- Enchantée, pour ce qui est de moi, je vient d'un des royaumes du ciel, dont je suis princesse, et j'ai été envoyée sur Terre afin de me venger des démons qui ont ruiné notre contrée, ont tués plusieurs d'entre nous. Je suis aussi ici afin de récupérer de ces abominables êtres un objet sacré qu'ils nous ont volé.
Aussitôt qu’Asatsuke eu répondu au jeune homme, la porte se rouvrit une fois de plus, afin de laisser pénétrer dans le grand hall du pensionnat une fille, à la chevelure rousse, vêtue d’une longue robe. Cette jeune dame était plutôt jolie au gout d’Asatsuke, mais ceci cessa une fois que l’ange sentit que c’était une de ces créatures détestées par la plupart des êtres, j’ai bien nommé un vampire. C’est alors que le dénommé Raito Hidenori, mains dans les poches de son pantalon, s’approcha de l’être aux cheveux roux, et lui chuchota quelque chose qu’Asatsuke n’a sûrement pas entendu. Mais juste après le chuchotement du Séraphin au vampire, l’autre jeune homme à qui l’ange adressa la parole en premier, et qui n’avait nullement répondu à la question de cette dernière, annonça à la buveuse de sang d’une voix roque :
-Qu'est ce qu'une créature comme toi fait ici !
Asatsuke resta figée comme une statue en pierre, et regardait attentivement son entourage. Elle ne comprenait pas pourquoi tant de gens détestaient un vampire. C’est alors que l’ange se rappela qu’elle avait un petit quelque chose à faire, et qu’elle était en retard. Toute rougissante, elle s’excusa auprès des nouveaux arrivants, un peu perdue :
« Je suis désolée, mais je suis obligée de partir maintenant, j’ai quelque chose à faire, essayez de vous trouver quelqu’un si vous vous perdez ! Encore désolée ! »
Elle s’inclina un peu vers l’avant, et courut jusqu’à l’étage, afin d’arriver dans sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mermaid-melody-forum.forumactif.org
Nezumi Tsubasa


avatar


Messages : 16
Date d'inscription : 29/04/2012
Localisation : Dans le coin le plus sombre de tes cauchemards là ou moi seule est le pouvoir de te manipuler ...

MessageSujet: Suite des comtes de Nezumi   Dim 29 Juil - 18:57

L'obscurité m'envahit lentement, s'enroule autour de mon corps et de mon âme. Je ressens une certaine oppression ainsi qu'une certaine lourdeur dans l'atmosphère. J'erre lentement dans la noirceur des ténèbres. Je ne perçois aucun signe de vie aux alentours. Les secondes passent comme si l'éternité m'était accordé. Je me trouve dans le pensionnat pourtant je n'ai pas l'impression d'y être vraiment. L’obscurité est totale, j'ai un bon pressentiment. Je sais où je vais, je me sens forte et je n'ai pas peur. Je sais au fond de moi que ce chemin m'est destinée. J'ai envie d'atteindre la faible lumière au bout du chemin je tends la main, mais mon effort est vain. En continuant d'avancer sur la voix paisible et tranquille je réfléchis calmement sur le sens de mon pouvoir, dans quel but je l'ai reçu.

- "Suis-je vivante ? Si je suis vivante pourquoi est-ce que je n'arrive pas à voir les âmes qui m'entoure ? Suis-je vraiment humaine ? J'ai des pouvoirs et je m'en sers seulement pour diriger les autres. Est-ce mal de vouloir son bonheur au détriment de celui des autres ? Mon âme n'est pas pure, ni belle et encore moins rempli de lumière divine, elle est faite de noirceur, de ténèbres. Je suis un monstre. Je me hais ... "

Les battements de mon cœur résonnent dans la pénombre. Je n'ai pas peur au contraire cette douce étreinte nocturne me réconforte. Je sens une petite larme couler sur ma joue. D'un revers de la main je la chasse de mon visage qui reste impassible malgré le chagrin que je ressens. Mon inconscient me joue des tours. Soudain, je perçois des contours noirs qui ressemblent à des formes humaines à travers la lumière qui émane du chemin. Des chuchotements me parviennent. Les bruits que je peux discerner à travers cette sombre traverser me semble lointain. J'entends une discussion. Plus je me rapproche plus l'image et les contours deviennent net et précis.

Je suis de nouveau dans le hall, mes yeux s'habituent peu à peu à l'environnement et à la lumière naturelle. J'observe une deuxième fois les lieux, mais cette fois-ci les détails me paraissent évidant. Le hall est grandiose. Les ornements sur les murs sont magnifiques. Je regarde tout ce qui m'entoure. Soudain je vois un groupe d'individus et je repense aux formes humaines que j'ai perçus auparavant au bout du chemin. Ils ne m'ont pas remarqué, je n'entends pas leurs conversations. J'observe chaque individu qui forme la masse opaque c'est-à-dire le groupe. D'abord, j'observe le garçon qui a une chevelure d'or. La couleur de ses cheveux est semblable à des épis de maïs qui reflète la lumière du soleil ardent. L’individu porte des lunettes bleues, il me semble assez sérieux sans prétention hautaine. Mon regard glisse sur un autre électron libre qui parle au garçon à la chevelure dorée. Contrairement au premier garçon celui-ci parait être quelqu'un d'assez froid et distant. Ses cheveux sont semblables à la tombée de la nuit lorsque les ténèbres font surface et couvrent le monde. Il est mince, mais on peut voir que sa musculature est apparente. On sent que quelque chose émane de son être quelque chose de bestial. Une troisième personne est avec eux. C'est une fille. Elle me parait angélique. La pureté resplendis autour d'elle quelque chose de très noble et de très pure. Elle a des cheveux long semblable à une cascade d'eau et brillant comme la lumière des cieux. Elle a les yeux bleus comme de l'eau qui serait éclairé par les rayons du soleil. Une quatrième personne entre dans le hall, l'atmosphère change et se transforme en sombre terreur. Un frisson me parcoure l'échine. Elle se dirige vers la fille à l'apparence d'un ange d'un pas presser. J'ai un mauvais pressentiment je ne peux rien faire je reste en retrait. L'un des individus stop net la nouvelle. Puis l'ange repart en courant vers l'étage. Je reste sur place un moment et réfléchi à la situation

-" Pourquoi ? Pourquoi est-ce-que cette fille vient de partir ? Pourquoi est-ce-que l'atmosphère est oppressante ? Je ne comprends pas. Il faut que je demande de l'aide pour mes valises"

Je m'avance vers les trois individus qui restent et commence à leur parler afin d'obtenir de l'aide. J'utilise un ton simple, avec une pointe de ferme ter, d’autorité et de détermination

- Bonjour. Je m'appelle Nezumi et je suis nouvelle ici. Je ne connais pas les lieux. J'ai laissé mes valises dehors car, elles sont trop lourdes. Il faut impérativement que quelqu'un me les portes jusqu'à ma chambre.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nezumi Tsubasa


avatar


Messages : 16
Date d'inscription : 29/04/2012
Localisation : Dans le coin le plus sombre de tes cauchemards là ou moi seule est le pouvoir de te manipuler ...

MessageSujet: pv   Lun 5 Nov - 20:09

Ma voix résonne dans ma tête tel un écho sourd et persistant. J'attends quelques secondes que l'une des personnes présentes réponde à ma question. Durant cette attente tout me semble durer une éternité. Les secondes passent lentement tels des grains de sable qui s'écoulent dans un énorme sablier. Je me laisse bercer par cette douce apesanteur. Tout à coup j'entends une petite voix à peine audible. Elle éclot comme un œuf dans mon esprit. Je ne comprends pas ce qu'elle me dit. C'est comme si une personne me murmure doucement une phrase dans mon oreille. Quelqu'un ou quelque chose m'appelle me guide. La douce réalité se transforme en cauchemar. La voix s'intensifie. Elle n'est pas vraiment menaçante. Elle me dit de sortir du hall. Je me laisse emporter par cette voie à la fois douce et malfaisante. Je me dirige vers la grande porte et sort lentement. Plus rien ne compte autour de moi, seule la voix me guide telle une odeur envoutante. Je dérive sans me soucier de l'environnement. Sans prononcer un seul sont une seule parole je sors du grand hall doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une nouvelle vie, de nouvelles rencontres [PV Asaga, Asatsuke, Nezumi et Sasha]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle vie, de nouvelles rencontres [PV Asaga, Asatsuke, Nezumi et Sasha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Nouvelle extension de Dawn of war 2
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]
» L’amerique du sud, nouvelle terre d’acceuil pour la main d’oeuvre haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Shinichi :: Le bâtiment :: Hall d'entrée-