Pensionnat Shinichi

Bienvenue dans le Pensionnat Shinichi, perdu dans les profondeurs d'une étrange forêt. Il est spécialement conçut pour des êtres hors du commun, mystiques ou maléfiques... Si vous en faites parti, vous serez accueilli à bras ouverts.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'entrée du Démon angélique, rencontres. [Rp avec Hana et Mitsuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dario Mugetsu

ஐ ~ Requiescat in pace ~ ஐ

avatar


Messages : 213
Date d'inscription : 27/12/2011
Age : 19
Localisation : Là où les mots n'éxistent pas...

Feuille de personnage
Nom Prénom: Dario Mugetsu
Âge: 319ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: L'entrée du Démon angélique, rencontres. [Rp avec Hana et Mitsuki]   Ven 2 Mar - 22:42

" Going Home "




Dario avait mis des habits, chose peu habituelle pour Dario, qui trouvait que les habits serre affreusement. Mais chose positive, ça cache une très grande partie de son aura, c'est justement pour cela que Dario trouvait que ça lui serrer. Il avait gardé ces bandages, car c'étais une signature pour lui, il portait donc un jeans long noir, avec de petits plis, un T-shirt en V noir et une longue veste à capuche noir aussi, ce qui lui allait plutôt bien avec les bandages et avec ses cheveux noirs et très long.
Il était la depuis un bon quart d'heure, il observa longuement le gigantesque bâtiment. Il se décida enfin d'entrer, Dario était devant une énorme porte. Il prit la poignée et tira fort, rentra sans la refermer. Dario prit un air étonné en voyant la sublime bâtisse, il avait devant lui une grande pièce ovale, avec sur chaque côté, de l'opposer de la porte d'entrée, deux grands escaliers qui menaient à la suite du bâtiment.

- Ouaaaaaaah ! Ne put s’empêcher de dire Dario, d'un air stupide.

* Crétin. * Ironisa sa soeur.
* T'es encore là toi ? * Répondit sèchement Dario.
* L'éternité * Lui rappela Alida.
* Mmmmmh... * Gémit-t-il.

Il regarda derrière lui et vit le crépuscule arriver, il ferma donc la porte, puis regarda de nouveaux la salle. Des pensionnaires parlais un peu partout dans le hall, mais la salle devenait désert de minute en minute, jusqu'à le devenir complètement. Mais un bruit de pas l'arracha de son observation...


Dernière édition par Dario Mugetsu le Lun 5 Mar - 0:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinichi.forumgratuit.org/
Hana Amaiti

Reine du Kerala ~ Exorciste des dieux Serpents
avatar


Messages : 339
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 23
Localisation : En méditation sur un quelconque rocher.

Feuille de personnage
Nom Prénom: Pr. Hana Amaiti
Âge: d'apparence 23ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: L'entrée du Démon angélique, rencontres. [Rp avec Hana et Mitsuki]   Sam 3 Mar - 18:32

Hana marchait d'un pas ferme. Elle revenait de la bibliothèque, où elle avait rencontré sa jeune amie, Lys Cornwel. Elle était toujours perplexe quand à l'état de son âme, ou plutôt de l'âme de ces deux démons jumeaux emprisonnés dans un seul corps. Les foulées de la jeune indienne devinrent erratiques et hésitante quand elle se rendit compte qu'elle ne savait pas où elle allait comme ça. Elle failli s'arrêter complétement, puis haussa les épaules et continua à marcher dans la direction dans la quelle ses jambes la menait, et apparement ses jambes désiraient sortir, par la porte officielle. Hana remonta donc les escaliers puis le couloir menant au hall d'entrée, quand elle vit arriver à la sortie du couloir de pierre quelques élèves qu'elle connaissait et qui venaient en sens inverse. Certaines des filles du groupe pouffaient de rire à ces quelques mètres. Hana haussa un sourcil, et devant son regard insistant de professeur l'une d'elles répondit à sa question muette :

_Bonjour Amaiti-sensei! Il y a un nouvel arrivant...il est mignon mais un peu bizarre! précisa-t-elle quand une de ses comparses lui mis un coup de coude discret. Hana lui fit un petit sourire et lui demanda si elle n'était pas bizarre non plus, puisqu'elle était dans un pensionnat où la plupart des pensionnaires n'était pas humains, ou en partie. L'élève n'eut qu'un semblant de grimace pour réponse et renvoya son coude à l'envoyeur pour se défouler. Hana eut un petit ricanement intérieur.

Personne ne s'était arrêté durant l'échange de paroles, les élèves sans gêne et la succube se croisèrent et ce n'est que quand elle assimila les paroles entendues qu'elle sortit du couloir donnant sur le hall, qu'elle le vit.



("Mad Hatter", à partir de 1:08)


C'était un jeune homme assez grand, vêtu d'habits humains, mais dégageant une aura et une puissance phénoménale, et si sombre! Ses cheveux d'un noir d'encre étaient d'une longueur aberrante et se soulevaient légèrement comme s'ils faisaient partie de son aura. Hana s'immobilisa tel une statue, et ne put s'empêcher de frissonner de tout son corps, sa main trembla légèrement. Elle serra le poing pour se reprendre. "Qu'est ce qu'il m'arrive bon sang? Et d'où sort ce garçon à la puissance si sombre?!" pensa-t-elle. L'odeur du nouveau venu était celle d'un démon, la succube essaya de réprimer une grimace.

Le hall serai vide dans quelques secondes. Hana sembla hésiter mais s'approcha finalement d'un pas lent mais droit et reprit un air indéchiffrable. Au son de ses souliers le jeune homme tourna la tête dans sa direction. Ses prunelles étaient ambrées, dorées même. Il avait l'air un peu perdu. Le hall était désert. Hana souria, s'approcha encore mais laissa une distance raisonnable. La succube fit un sourire chaleureux au jeune homme en lui tendant la main :

- Bonjour et bienvenue! Je suis Hana Amiti, je suis la gardienne des légendes et des mythes au sein du pensionnat Shinichi, où tu as les pieds actuellement. J'enseigne aussi la philosophie à mes heures...Comment t'appelles-tu? Je pourrais te faire visiter et...oh! Mais...tu es blessé? souffla-t-elle en ramenant ses mains vers sa poitrine. Elle venait de remarquer les bandelettes qui entouraient ses mains et sûrement sa poitrine, puisqu'elle en distinguait par dessous le col en V de son vêtement et qui remontait jusque vers son cou. Hana se demandait s'il fallait emmener le futur pensionnaire à l'infirmerie, qui n'avait d'ailleurs qu'une infirmière fantôme.


Dernière édition par Hana Amaiti le Lun 5 Mar - 16:03, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dario Mugetsu

ஐ ~ Requiescat in pace ~ ஐ

avatar


Messages : 213
Date d'inscription : 27/12/2011
Age : 19
Localisation : Là où les mots n'éxistent pas...

Feuille de personnage
Nom Prénom: Dario Mugetsu
Âge: 319ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: L'entrée du Démon angélique, rencontres. [Rp avec Hana et Mitsuki]   Lun 5 Mar - 0:17

" Going Home "




- Bonjour et bienvenue! Je suis Hana Amiti, je suis la gardienne des légendes et des mythes au sein du pensionnat Shinichi, où tu as les pieds actuellement. J'enseigne aussi la philosophie à mes heures...Comment t'appelles-tu? Je pourrais te faire visiter et...oh! Mais...tu es blessé?

Dario tourna la tête et vit une jeune femme, en tenue noir et des chaussure et une écharpe blanc jauni. Elle avait des yeux fin, de couleurs d'un violet profond. Elle venait de parler en japonnais, il l'avait compris, car Dario pouvait parler en toutes langues, et il ne savait pas pourquoi. ... Un souvenirs de ses 100 ans perdus peut-être.

- Bonjour, merci. Je me nomme Dario Nacera. Dit-il. Puis il continua. Non, non je ne suis pas blessé, c'est la tenue familial chez nous. Enfin... Oh ! Alors, comme ça vous êtes professeur ! Ravis de faire votre rencontre professeur, oui je serais honoré que vous me faisiez visité cette sublime bâtisse.

Il lui fit un grand sourire. En se rendant compte qu'il venait de perdre sa timidité pour ce coup.

* Démone, comment ose t'elle se moquer de la tenue des Mugetsu ?! * Cria-Alida.
* Arrête de crier dans ma tête ! Qu... Une... Démone ?! * Dit-il. Tout en se préparent psychologiquement au combat.
* Et alors ? * Répondit-elle.
* Va-t-elle m'attaqué ? * Dit-il.
* Tu sais ... Toi vas-tu l'attaqué ? Non. Et bien elle, c'est la même chose je suppose, il n'y a pas que des Démons cruels. Tu en es la preuve, Dario. * Lui confia-t-elle.

Puis après ce petit dialogue dans la tête de Dario, il venait de réaliser qu'il venait de parler français au professeur.

- Pardon, vous m'avez compris ? Vous parlez français ? Dit-il en japonnais cette fois-ci.


Dernière édition par Dario Mugetsu le Lun 2 Juil - 2:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinichi.forumgratuit.org/
Hana Amaiti

Reine du Kerala ~ Exorciste des dieux Serpents
avatar


Messages : 339
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 23
Localisation : En méditation sur un quelconque rocher.

Feuille de personnage
Nom Prénom: Pr. Hana Amaiti
Âge: d'apparence 23ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: L'entrée du Démon angélique, rencontres. [Rp avec Hana et Mitsuki]   Lun 5 Mar - 16:02

- Bonjour, merci. Je me nomme Dario Mugetsu. Dit-il. Puis il continua. Non, non je ne suis pas blessé, c'est la tenue familial chez nous. Enfin... Oh ! Alors, comme ça vous êtes professeur ! Ravis de faire votre rencontre professeur, oui je serais honoré que vous me faisiez visité cette sublime bâtisse.
Le dénommé Dario Mugetsu lui gratifia d'un grand sourire amical, il avait répondu très poliment, et avait l'air très content d'être arrivé au pensionnat. "Sûrement est-ce parce qu'il n'a pas cotoyé beaucoup de gens comme lui..." pensa la succube. Elle se mordit légèrement la joue quand elle comprit que ce qu'elle avait pris pour des pansements faisaient partie du vêtement du jeune homme "Bizarre, il vient d'une famille de momies peut être?" A cette pensée Hana dû de nouveau se mordre la joue, pour réprimer un sourire cette fois.

Puis elle fronça légèrement les sourcils quand elle remarqua qu'il avait en fait répondu en...français! Elle se souvenait pourtant avoir engagé la conversation en japonais...L'indienne haussa imperceptiblement les épaules en se disant qu'il avait peut être les capacités de comprendre un certain nombre de langues sans forcément pouvoir les parler. Evidemment elle par contre comprenait parfaitement la langue française, ayant vécu de nombreuses années en France lors de sa transformation en vampire. C'était aussi la langue grâce à laquelle elle et son maître italien Octave pouvaient communiquer.

Puis Dario eut l'air de se tendre d'un coup pendant un quart de seconde, avant de se détendre doucement. "Il est méfiant? Normal...mais pourquoi était-ce si soudain?" Hana songeait lui avouer qu'il avait répondu en français quand il reprit la parole :

- Pardon, vous m'avez compris ? Vous parlez français ? demanda-t-il, en japonais cette fois! Hana haussa un sourcil, elle était perplexe. Sa théorie sur les capacités de son interlocuteur pour les langues tombait à l'eau. C'était alors sûrement qu'un grand distrait. Un distrait français.

- Enchantée Dario! -Hana était rarement enchantée de faire la connaissance d'hommes ou de femmes...- Oui bien sûr, j'ai vécu de nombreuses années en France, à l'époque où j'y séjournai c'était un superbe pays! Mais vous, vous avez un fort accent français, vous êtes originaire de là-bas? demanda Hana en français, souriante.

Puis son sourire se fana un peu elle se dit que le jeune homme n'avait sûrement pas envie de parler de son passé, comme elle ne voulait parler du sien. Toujours en français elle continua alors pour changer de sujet :

-Oh, et excusez moi pour votre vêtement je ne savais pas... Hum...Excusez-moi de sembler indiscrète mais quelle genre de "personne spéciale" êtes vous? demanda tout bas la succube, ne sachant trop vraiment oser dire "espèce". L'aura difficilement contenue du jeune homme montrait qu'il était clairement plus qu'un simple humain avec des facultés, elle ressemblait à la sienne mais en même temps l'expression de son visage innocent n'avait rien à voir avec la plupart des entités ténébreuses. Tout en parlant et en songeant le professeur n'avait pas remarqué qu'une ombre silencieuse approchait de la jeune indienne et du nouvel arrivant...


Dernière édition par Hana Amaiti le Mar 24 Avr - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: L'entrée du Démon angélique, rencontres. [Rp avec Hana et Mitsuki]   Mar 6 Mar - 8:11

Avait avait tardé à se réveiller ce matin-là, sûrement à cause des volets fermés. Elle avait bien réfléchit avant de choisir ses vêtements -chose rare, mais qui ne changeait pas grand-chose - et s'était habillée d'un style plutôt masculin. Pantalon gris uni de survêtement un peu trop grand et tee-shirt manches longues bleu foncé rayé de noir accompagnait une paire de grosses nike bleue légèrement plus claire que le tee-shirt, et des cheveux crème lâchés. Elle n'avait pas mis de gants, mais ses mains constamment dans ses poches cachaient ses articulations des doigts.

La jeune fille avait visité quelques pièces de l'internat comme le self, où elle n'avait rien pris à manger, avant de se décider à retourner dans le hall, où elle pensait qu'il n'y aurait personne ce qui serait pratique pour parler avec W. et avoir quelques détails sur son "client", comme elle l'appelait si bien.Elle sortit enfin ses main de ses poche pour ouvrir puis manger une tablette de chocolat, chose quelle faisait tous les matins et qui avait le don de l'énerver quand elle ne pouvait pas. Elle avait à peine commencée à croquer quelques bouchées lorsqu'elle entendit des bruits. "Mince, je ne suis pas seule", pensa t'elle. Elle replia et rangea le chocolat ainsi que ses mains le plus vite possible dans ses poches, et ayant toujours un morceau dans sa bouche, elle continua d'avancer le plus silencieusement possible, vers l'endroit d'où venait les voix. Elle arriva à un angle du mur et attendit quelques secondes avant de le dépasser.

-Oh, et excusez moi pour votre vêtement je ne savais pas... Hum...Excusez-moi de sembler indiscrète mais quelle genre de "personne spéciale" êtes vous?

Elle fronça légèrement les sourcils, devinant qu'il y avait un nouveau, ou une nouvelle. "Il en arrive tous les jours!" pensa telle en soupirant. Elle était arrivée hier et déjà quelqu'un d'autre arrivait. Elle se décida à avancer encore un peu et se retrouva devant les deux démons, l'une de dos qui avait l'air d'être la plus âgée des deux, possédant une longue chevelure ébène, et l'autre... Le cyborg frissonna en sentant l'aura de l'autre démon; pourtant il avait un visage innocent. La jeune fille remarqua qu'il était couver de bandelettes, elle n'avait pas compris que c'étaient les "vêtements" dont parlaient Hana. Elle haussa un sourcil. "Ah, je ne savait pas que les momies existaient.". Elle haussa les épaules, de toutes façon elle avait encore beaucoup de choses à apprendre sur ce pensionnat.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dario Mugetsu

ஐ ~ Requiescat in pace ~ ஐ

avatar


Messages : 213
Date d'inscription : 27/12/2011
Age : 19
Localisation : Là où les mots n'éxistent pas...

Feuille de personnage
Nom Prénom: Dario Mugetsu
Âge: 319ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: L'entrée du Démon angélique, rencontres. [Rp avec Hana et Mitsuki]   Ven 9 Mar - 3:11

" Going Home "



- Enchantée Dario ! Oui bien sûr, j'ai vécu de nombreuses années en France, à l'époque où j'y séjournai c'était un superbe pays ! Mais vous, vous avez un fort accent français, vous êtes originaire de là-bas ? Demanda le professeur en français, souriante.

La jeune fille, * jeune ? * Pensa-t-il, venait de répondre simplement et poliment, en français. Alors Dario pris confiance

Je suis Italien, je viens des en... Mais j'ai vécu plus de trois cents ans... * Quel crétin ! * Répliqua-t-Alida. En France... Enfin bref, passons. Dit-il gêné.

Dario avait un peu trop parler, il ce sentit un peu rougir. Elle savait qu'il avait plus de 300 ans.

* Qu'es qui m'arrive ? * Pensa-t-il.
* Pitoyable. * Dit Alida.
* C'est toi qui est pitoyable ... Tueuse. * Cria Dario, dans sa tête.
* Mmmmh, excuse-moi ... * Répondit Alida.

À ces mots, Dario sourit et se sentit mieux. C'était bien que leurs relation soit stable dans sa tête. Il ne pourrais pas supporter l'anarchie à l'intérieur.

Oh, et excusez moi pour votre vêtement je ne savais pas... Hum... Excusez-moi de sembler indiscrète mais quelle genre de "personne spéciale" êtes vous ? Demanda tout bas le professeur.

Oh, ce n'est rien ne vous inquiétez pas. Oh, et bien je suis, tout comme vous, un démon. Lui répondit difficilement Dario. * Et je sens comme une partie de ... Vampire en elle. * Dit Alida. Enfin, une partie de vous... Reprit Dario, toujours en français.

* Mince j'en ai peut-être trop dit. J'ai du trop en dévoiler sur elle-même. J'espère que elle ne va pas être gêné que je sache ce qu'elle est avant que elle-même ne me le dise. Aie-Aie-aie. *

Et Dario remarqua une jeune fille. * Je ne sens rien ... Robot ? * Dit Alida. Elle étais en train de les écouter depuis un certain temps... Et elle avait l'air de tout comprendre, parlait-elle français ? Normal pour un robot, enfin ... Bref.


Dernière édition par Dario Mugetsu le Ven 2 Nov - 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinichi.forumgratuit.org/
Hana Amaiti

Reine du Kerala ~ Exorciste des dieux Serpents
avatar


Messages : 339
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 23
Localisation : En méditation sur un quelconque rocher.

Feuille de personnage
Nom Prénom: Pr. Hana Amaiti
Âge: d'apparence 23ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: L'entrée du Démon angélique, rencontres. [Rp avec Hana et Mitsuki]   Jeu 28 Juin - 23:17

Dario avait un peu trop parler, il ce sentit un peu rougir. Elle savait qu'il avait plus de 300 ans.

Je suis Italien, je viens des en... Mais j'ai vécu plus de trois cents ans... En France... Enfin bref, passons. balbutia le nouvel arrivant, visiblement gêné.


Hana remarqua, amusée, que sous ses bandelettes et sa masse de cheveux le visage du jeune homme s'était infimement empourpré. Trois cents ans? Tiens donc comme c'est intéressant...
Il s'anima de nouveau :

Oh, ce n'est rien ne vous inquiétez pas. Oh, et bien je suis, tout comme vous, un démon, lui répondit Dario avec difficulté. Enfin, une partie de vous... Reprit le démon, comme...hésitant. L'ancienne vampire fronça les sourcils durant juste une fraction de seconde.

Je...Effectivement je suis un démon, et oui une partie de moi a gardé mon ancien "statut", qui était un peu plus humain que démon...Que voulez-vous, on efface jamais complétement la nature d'un vampire... avoua-t-elle en accélérant le rythme sur la fin et en levant très brièvement les yeux aux ciel, avant de sourire de toutes ses dents comme à son habitude, d'une manière faussement machiavélique. Elle se concentrait sur ses propres tics nerveux pour essayer de ne pas penser au fait que Dario était italien, ce qui lui rappellait douloureusement Octave et ses années de fumées... La succube decida de jouer le tout pour le tout, ça passera ou ça cassera. L'observant avec circonscription, et concentrée sur ce qu'elle allait dire et les réactions de son interlocuteur, elle continua plus lentement :

_Je vois que tu es perspicace jeune démon, voyons si tu me donnes des moyens de l'être également...le côté 'vampire" n'est pas vraiment une partie de moi mais plutôt comme le coeur ou le fantôme de ma puissance. Ce n'est pas comme si j'étais une sorte d'hybride vois-tu, mon aura ou peu importe comment tu appelles ça, n'a donc pas une signature énergétique vampirique très voyante, du point de vue physique, voire presque pas...

La succube parlait en bougeant les mains de temps en temps, sans vraiment savoir pourquoi...Ah, si. Son rôle de professeur à Shinichi lui fait maintenant parfois faire vraiment des choses aussi puériles que les humains. Dans un coin de sa tête la jeune fille avait envie de prendre un de ses mains volantes et l'écraser contre son visage, l'air faussement tragique et dépitée...Mais non, ça aussi, c'était divinement puéril.

_J'en conclus donc, poursuivait-elle, que tu es extrêmement doué en traque et repérage de l'essence des personnes, ou alors que tu es un esprit sans corps, car les "fantômes" sont plus sensibles que les corps physiques que nous sommes naturellement, expliqua Hana, souriante mais concentrée. Désolée si je te vexe, mais par rapport à tes réactions je choisis la 2e option. Mais comme tu n'as pas l'air de ressembler à un fantôme je suppose qu'un esprit à tes côtés qui t'accompagne ou te suis te l'as soufflé, car j'ai vu tes airs vagues voire frustré et ton sourire sans raison apparente de tout à l'heure.

De plus les gens comme nous sont généralement capable de voir les esprits, et je ne t'ai vu fixer aucun endroit en particulier très longtemps. Donc elle n'est pas dans cette pièce, mais plutôt...ici. souffla-t-elle soudain plus bas, craignant presque d'être entendue, en désignant son front. Tout en lui expliquan sa théorie elle avait analysé toutes les réactions du jeune homme, et, plutôt satisfaite de son raisonnement, demanda quand même d'une voix hésitante légèrement feinte :

_Alors, monsieur, dites-moi si je suis complétement à côté de la vérité, voire si je délire totalement? Ne vous gênez pas je vous en prie, je l'avoue mon imagination a quelquefois tendances à se mettre trop bien en marche, cela me joue des tours parfois...avoua Hana en souriant sincèrement. Une partie d'elle avait envie de se jeter contre un mur pour avoir voulu percer à jour le nouvel arrivant de cette manière, d'une façon très indiscrète et donc malpolie en somme, mais sa fascination et sa curiosité pour le jeune démon la dévorait comme elle même dévorait à présent l'intérieur de ses joues et de ses lèvres, et cette curiosité avait dépassé la bienséance.

La jeune fille s'ordonna violemment qu'à la prochaine occasion elle tournerait cette conversation du plus banal possible et finirait de lui faire visiter les locaux, pour que Dario puisse enfin souffler et se reposer. Enfin, qui sait comment une conversation entre deux démons peut tourner...Elle vient tout juste d'en faire l'expérience, il y a quelques dizaines d'heures seulement, et son flanc lui picota un peu. C'était bien plus psychologique que physique, puisqu'en vérité sa blessure était guérie depuis longtemps. Après hésitations, Hana jeta enfin son regard curieux dans les prunelles dorées et destabilisantes de son comparse démon, démon un peu trop aimable pour faire vrai, qu'on se le dise.



Dernière édition par Hana Amaiti le Lun 2 Juil - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dario Mugetsu

ஐ ~ Requiescat in pace ~ ஐ

avatar


Messages : 213
Date d'inscription : 27/12/2011
Age : 19
Localisation : Là où les mots n'éxistent pas...

Feuille de personnage
Nom Prénom: Dario Mugetsu
Âge: 319ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: L'entrée du Démon angélique, rencontres. [Rp avec Hana et Mitsuki]   Sam 30 Juin - 15:37


Je...Effectivement je suis un démon, et oui une partie de moi a gardé mon ancien "statut", qui était un peu plus humain que démon...Que voulez-vous, on efface jamais complétement la nature d'un vampire...

Je vois que tu es perspicace jeune démon, voyons si tu me donnes des moyens de l'être également...le côté 'vampire" n'est pas vraiment une partie de moi mais plutôt comme le coeur ou le fantôme de ma puissance. Ce n'est pas comme si j'étais une sorte d'hybride vois-tu, mon aura ou peu importe comment tu appelles ça, n'a donc pas une signature énergétique vampirique très voyante, du point de vue physique, voire presque pas...

J'en conclus donc
, poursuivait-elle, que tu es extrêmement doué en traque et repérage de l'essence des personnes, ou alors que tu es un esprit sans corps, car les "fantômes" sont plus sensibles que les corps physiques que nous sommes naturellement, expliqua la démone, toujours souriante. Désolée si je te vexe, mais par rapport à tes réactions je choisis la 2e option. Mais comme tu n'as pas l'air de ressembler à un fantôme je suppose qu'un esprit à tes côtés qui t'accompagne ou te suis te l'as soufflé, car j'ai vu tes airs vagues voire frustré et ton sourire sans raison apparente de tout à l'heure.

De plus les gens comme nous sont généralement capable de voir les esprits, et je ne t'ai vu fixer aucun endroit en particulier très longtemps. Donc elle n'est pas dans cette pièce, mais plutôt...ici.
Dit-elle, en désignant sont front.

Alors, monsieur, dites-moi si je suis complétement à côté de la vérité, voire si je délire totalement? Ne vous gênez pas je vous en prie, je l'avoue mon imagination a quelquefois tendances à se mettre trop bien en marche, cela me joue des tours parfois...
Avoua le professeur, restant souriante.

* Alors là, elle m'en bouche un coin. * Dit-Alida, impressionnée.
* Qu'es-que je lui dit ? * Demanda-t-il
* ... ... ... *
* Merci pour le soutien ... * Dit-il.
* ... ... ... *
* Oh ! * Cria-t-il.
* Quoi, quoi ? Comment ? * Dit-elle ... Dans l'ignorance.
* Dire que je te supporte depuis plus d'un siècle... Non rien laisse. * Dit-il.

Le professeur parlait avec élégance, Dario ce sentit ridicule en comparaison d'elle. De plus, pour lui ce qu'elle venait de dire n'était que du charabia. Il ne connaissait que les noms des races de ... Enfin voilà. Il devrait lui demander, si elle faisait des cours là-dessus...

Elle venait de l’analyser en mode deux temps, trois mouvements. Il était juste ... Très impressionné. Et dire que lui il craignait de la vexer en disant des choses sur elle qu'il n'était pas censé savoir...

Puis il regarda la démone dans les yeux. Pendant bien 5 minute... En essayant de tout comprendre ce qu'elle venait de dire. Et de réfléchir à sa réponse. Il était même tenté de lui demander de répéter.

Oui, enfin ... Je suis effectivement pas seul dans ma tête, si je puis dire. C'est plutôt un souvenirs, et pas vraiment un fantôme, enfin je crois. Après, vôtre raisonnement sur les races, je n'ai pas bien compris, Hybride, etc... . Il faut dire que je n'y connait rien, à part leurs noms. D’ailleurs si vous faites des cours là dessus, j'y suis ! En parlant de sa... Qu'est que enseignez-vous ?

* T'aurais pus faire mieux * Dit-elle.
* Si tu le dis... * Lui répondit-il.
* Je ne sens plus le cyborg, enfin si s'en est un. * Lui fit-elle remarqué, en changent totalement de sujet.

Dario se retourna, juste un instant. Et effectivement elle n'était plus là. Elle est partit comme elle est arriver ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinichi.forumgratuit.org/
Hana Amaiti

Reine du Kerala ~ Exorciste des dieux Serpents
avatar


Messages : 339
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 23
Localisation : En méditation sur un quelconque rocher.

Feuille de personnage
Nom Prénom: Pr. Hana Amaiti
Âge: d'apparence 23ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: L'entrée du Démon angélique, rencontres. [Rp avec Hana et Mitsuki]   Sam 28 Juil - 12:45

Le jeune homme aux yeux dorés regarda son interlocutrice dans les yeux pendant quelques minutes qui commençaient à se faire sentir...Hana avait l'impression qui était désarçonné voire complétement paumé. Trouvant enfin ses mots, il répondit, un peu gêné :

Oui, enfin ... Je suis effectivement pas seul dans ma tête, si je puis dire. C'est plutôt un souvenirs, et pas vraiment un fantôme, enfin je crois. Après, vôtre raisonnement sur les races, je n'ai pas bien compris, Hybride, etc... . Il faut dire que je n'y connait rien, à part leurs noms. D’ailleurs si vous faites des cours là dessus, j'y suis ! En parlant de sa... Qu'est que enseignez-vous ?


"Oh..."

Constatant son malaise Hana se rendit compte de sa bourde. Elle inclina très bas le haut de son corps à la manière de la coutume japonaise et se confondit en excuses, ne remarquant donc pas que Dario s'était retourné une fraction de seconde :

Gomenasai. Je vous prie humblement d'excuser mon intrusion dans votre esprit et votre fonctionnement psychologique, ce n'était aucunement mon intention. Quant au reste, sachez, si cela peut vous apporter une quelconque information utile, que vous n'êtes pas le seul à "entendre une voix familière", si vous me permettez de le formuler ainsi. Il y en a déjà quelques uns dans le pensionnat, dont certains sont par ailleurs dangereux. La plupart d'entre eux ont des apparences d'enfants par ailleurs, donc...

La succube se redressa alors promptement et regarda son interlocuteur droit dans les yeux, tout en continuant sa phrase, ou plutôt sa mise en garde :

donc...j'espère que vous saurez les reconnaître et rester sur vos gardes.

Hana laissa un silence méditatif s'installer puis finit son discours.

...Enfin, oui je donne effectivement des "cours" - du moins je professe juste ce que je sais- sur la nature des races des créatures du pensionnat et d'ailleurs, ainsi que les traces qu'elles ont laissé dans l'esprit ingénu de l'Homme, à travers les mythes notamment. Et vous retrouver durant l'un d'eux me ferait bien sûr très plaisir! Ce dont je parle n'est pas une science exacte, elle a constamment besoin d'être enrichie par d'autres, toute seule je ne peux pas grand-chose, qui sait vous avez sûrement des choses intéressantes à m'apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dario Mugetsu

ஐ ~ Requiescat in pace ~ ஐ

avatar


Messages : 213
Date d'inscription : 27/12/2011
Age : 19
Localisation : Là où les mots n'éxistent pas...

Feuille de personnage
Nom Prénom: Dario Mugetsu
Âge: 319ans
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: L'entrée du Démon angélique, rencontres. [Rp avec Hana et Mitsuki]   Jeu 1 Nov - 15:52

L'ancienne succube semblait confuse ... Elle s'inclina et s'excusa :

Gomenasai. Je vous prie humblement d'excuser mon intrusion dans votre esprit et votre fonctionnement psychologique, ce n'était aucunement mon intention. Quant au reste, sachez, si cela peut vous apporter une quelconque information utile, que vous n'êtes pas le seul à "entendre une voix familière", si vous me permettez de le formuler ainsi. Il y en a déjà quelques uns dans le pensionnat, dont certains sont par ailleurs dangereux. La plupart d'entre eux ont des apparences d'enfants par ailleurs, donc...

La démone se redressa, et continua :

donc...j'espère que vous saurez les reconnaître et rester sur vos gardes.

Il y eu un petit silence et elle reprit :

... Enfin, oui je donne effectivement des "cours" - du moins je professe juste ce que je sais- sur la nature des races des créatures du pensionnat et d'ailleurs, ainsi que les traces qu'elles ont laissé dans l'esprit ingénu de l'Homme, à travers les mythes notamment. Et vous retrouver durant l'un d'eux me ferait bien sûr très plaisir! Ce dont je parle n'est pas une science exacte, elle a constamment besoin d'être enrichie par d'autres, toute seule je ne peux pas grand-chose, qui sait vous avez sûrement des choses intéressantes à m'apprendre.

Dario se sentit toujours ridicule en face du professeur. Elle intelligente et jolie comme un coeur en tout ce qu'elle faisait. Pour l'instant ... Et lui un sombre idiot ... Enfin d'après lui.
Alida sentit le côté obscur, maléfique, sournois et diabolique de la jeune fille. Mais se tut pour ne pas inquiété le garçon. Ce qui ne sera qu'une futur bombe pour l'amitié qui se fit peut-être à l'instant. Il était encore vraiment traumatisé par son passé violent. Et troublé par son amnésie qui lui donné des réflexes et comportement qu'il décrit de ... démoniaque. Comme c'est bien dit. Il ne voulait en aucun cas revoir un tel carnage. Il voulait juste ici tenté d'apprendre, et de pouvoir méditer et ce contrôler. Être un simple humain est tellement plus simple ... Voir ses proches mourires d’années en années l'avait totalement détruit. Un jeune femme lui avait dit un jour : "La mort est un cadeau que nous offrent ceux qui partent. Un cadeau exigeant, écrasant, mais un cadeau. La possibilité de grandir, de comprendre, de s'ouvrir, d'apprendre.". Mais rien n’empêche ses larmes ... Sa fureur et sa rage qui n'arrête pas de grandir.

Dario répondit :

... Ne vous en fait pas pour ça. J'ai hâte de votre prochain cours ou de m'entretenir seul avec vous. Je ne peux malheureusement pas vous aidé sur ce domaine, je crains de ne pas être très riche de savoir sur ce sujet. * Quoi que ... * Enfin, sauf si mon passé de Démon vous intéresse. J'ai tout de même. beaucoup de chose à apprendre sur moi et le monde qui m'entoure, et si ça doit ce faire avec vous, ça ne me pose aucun problème. Dit-il avec un grand sourie.

* Tant que vous n'essayer pas de me tuer. * Pensa-t-il avec des yeux qui donna la même impression que ces paroles et avec son sourire, maintenant effacé.
* Tu es trop méfiant. * Répliqua-t-elle.
* Et toi pas assez. * Répondit-il.
* ... *

Dario ce sentit gêner et espéra qu'elle n'avait pas comprit le doute qu'il avait eut sur elle.
Alida avait tout même bien changé, moins sombre, moins démoniaque et moins cruelle. Plus humaine, douce, et agréable. Elle avait pourtant gardé un certain méprit pour le garçon, mais lui l'avait pardonné de toutes les erreurs qu'elle avait pu commettre. Malgré certaine référence. L'entente était plus potable.

Il continua :

En tout cas merci pour ces quelques informations. Et ... Alors pour cette visite ? Dit-il prêt à la suivre.

* Dit frère, tu compte te couper les cheveux ? Tu n'es vraiment pas discret. * Dit Alida.
*On verra ... * Répondit Dario.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinichi.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'entrée du Démon angélique, rencontres. [Rp avec Hana et Mitsuki]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'entrée du Démon angélique, rencontres. [Rp avec Hana et Mitsuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le petit monde d'Angélique
» Angélique de Coulange
» Baptêmes de Framboise, Angélique, Ailé, Minuit, Sensuelle et Granit /!\
» Présentation de Angélique Boissy [Validée]
» Athénaïs de Montespan - Une angélique diablesse [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Shinichi :: Le bâtiment :: Hall d'entrée-