Pensionnat Shinichi

Bienvenue dans le Pensionnat Shinichi, perdu dans les profondeurs d'une étrange forêt. Il est spécialement conçut pour des êtres hors du commun, mystiques ou maléfiques... Si vous en faites parti, vous serez accueilli à bras ouverts.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'elfe du jardin, une rencontre sous la pleine lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: L'elfe du jardin, une rencontre sous la pleine lune   Ven 10 Fév - 18:33

C'était une fin de soirée, début de nuit mais le ciel était déja d'un noir profond. Mazzia n'arrivait pas à dormir en ce jour de pleine lune. Elle était allongée sur son lit à rêver et penser. Elle se leva, pris un petit gilet et sortit de sa chambre sur la pointe des pieds pour ne pas réveiller les colocataires qui dormaient. Elle se dirigea jusqu'au hall d'entrée puis sortit en direction du jardin. A travers ses yeux reflétait les étoiles. Mazzia aimait contempler le ciel étoilé la nuit. La pleine lune montrez avec grâce ses reflet argentés et brillez au milieu d'une horde d'étoiles qui éclairait le ciel. La iopette arreta d'admirer le ciel et se dirigea vers un banc pour s'asseoir. Les petites lampes disposées dans le jardin lui servait de repère pour ne pas se perdre ou trébucher sur un caillou. Des quelques lumières Mazzia pus distinguer des fleurs, des arbres et arbustes d'autre plantes et une sorte de petit lac près du banc en bois ou s'était assis Mazzia. La nuit était plutôt longue et elle pensa qu'elle allez surement rester dans le jardin jusqu'au lendemain ou retourner se coucher. Soudain Mazzia entendit des pas qui marchaient dans l'herbe du jardin, elle vit une silhouette sortir de l'ombre, elle lui dit alors :

-Toi aussi tu ne dort pas ? J'oubliais la politesse, je suis Mazzia et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Maïwen


avatar


Messages : 42
Date d'inscription : 30/12/2011
Age : 21
Localisation : Dans le feuillage d'un arbre centenaire

Feuille de personnage
Nom Prénom: Serindë Maïwen
Âge: Environ trois siècles
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: L'elfe du jardin, une rencontre sous la pleine lune   Sam 11 Fév - 10:46

Maïwen sauta de la fenêtre de la chambre et atterrit souplement dans l'herbe fraiche du jardin. Elle se releva silencieusement, le regard tourné vers le ciel. La pleine Lune éclairait paisiblement le pensionnat et les étoiles effectuaient une danse presque imperceptible autour de l'astre. Loin des lumières de la ville, la voûte céleste était bien visible du fait de l'absence de nuages. L'Elfe sourit, enfin dans son élément. Elle commença à marcher, ses pas réguliers et silencieux martelant le chemin. Celui-ci était assez faiblement éclairé par de petites lanternes disposées au bord, de part et d'autre.

Les sons de la nature envahissaient doucement ses oreilles et son corps. Une brise délicate soufflait très faiblement à travers la cime des grands arbres. Complètement en communion avec ce qui l'entourait, les pouvoirs magiques de l'Elfe détectèrent malgré elle une présence inconnue. Curieuse, la jeune femme s'approcha. L'inconnu l'interpella alors.

- Toi aussi tu ne dort pas ? J'oubliais la politesse, je suis Mazzia et toi ?

S'approchant de la la lumière, Maïwen aperçut une jeune fille assise sur un banc près d'un petit lac. Des splendides cheveux roux encadraient son visage. Ses yeux, pourtant Humains, semblaient animés d'une force étrange. Toujours en s'approchant du banc, l'Elfe pu détailler les vêtements de l'adolescente. Elle portait une simple robe blanche abordant une petite crois rose. Que peut bien signifier ce signe ? Elle était également vêtue d'un petit gilet, sans doute pour ne pas attraper froid.

- Oui, je crois que j'ai trop dormi la nuit dernière! Je me sens en pleine forme à vrai dire...

La jeune femme se rendit compte avec étonnement qu'elle avait dit cela sans réfléchir, contrairement à son habitude. Mazzia devait bien se ficher de si elle avait bien dormi ou non.

- Je m'appelle Maïwen.

Les phrases courtes et simples valent souvent plus que de longues phrases compliquées. La jeune adolescente dégageait une sorte de simplicité qui déconcertait la jeune femme. L'Elfe pressentit aussi que c'était aussi le genre de personnes souvent gentilles et qu'on ne pouvait pas facilement détester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: L'elfe du jardin, une rencontre sous la pleine lune   Sam 18 Fév - 19:53

- Oui, je crois que j'ai trop dormi la nuit dernière! Je me sens en pleine forme à vrai dire...

Mazzia se demanda alors si quelqu'un pouvait dormir plus qu'elle vu l'heure à laquelle elle se levait tout les matins. Depuis son arrivée à Shinichi dormir était devenu difficile, loin de sa famille et de ses quelques amies, Mazzia se sentait un peu seule même si elle avait était très bien acceuilli à son arrivée à Shinichi. En cette semaine, l'insomnie démeangeait Mazzia comme une piqûre de moustique qui nous gratte une fois puis 2, puis 3...

- Je m'appelle Maïwen

Elle observait l'elfe du nom de Maïwen, elle avait remarqué peu de temps avant que Maïwen observait ses vêtements et particulièrement la croix de sa robe. Peut-être s'intéressait-elle à la mode est aux vêtements, peut-être pas... Elle baissa les yeux un instant et dit :

-Cette croix, c'est comme un symbole du peuple auquel j'appartient et de mon dieu, il représente le coeur de iop ou les iops tout simplement, à la fois pour leur grand coeur et leur courage. Des légendes racontent qu'à une certaine époque un iop arracha le coeur d'un de ses ennemis lors d'une guerre jusqu'à être appelé la bataille du coeur de iop. Une autre légende raconte que le dieu Iop jeta son épée lors de la guerre entre les dieux et les démons des heures et que son épée à terre étant une preuve de grand courage fut fuir l'ennemi et gagné la bataille.

Après ce cours moment "histoires et légendes iops", la iopette observa sa petite montre pour observer l'heure, 23h42 déjà...comme le temps passe vite quand on discute pensa-t-elle. Mazzia se leva pour et fit quelques pas pour se dégourdir les jambes. En se dirigeant vers le pensionnat elle salua Maïwen et lui dit :

-Ce fut un très grand plaisir de te rencontrer, j'espere qu'on se reverra au pensionnat...un jour

Elle fit un dernier sourire à Maïwen et rentra au pensionnat car la fatigue commença à reprendre son esprit et qu'elle ne voulait pas se retrouver à dormir dans le jardin.
Revenir en haut Aller en bas
Maïwen


avatar


Messages : 42
Date d'inscription : 30/12/2011
Age : 21
Localisation : Dans le feuillage d'un arbre centenaire

Feuille de personnage
Nom Prénom: Serindë Maïwen
Âge: Environ trois siècles
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Re: L'elfe du jardin, une rencontre sous la pleine lune   Dim 19 Fév - 18:11

La dénomée Mazzia baissa un peu la tête et répondit à l'Elfe :

- Cette croix, c'est comme un symbole du peuple auquel j'appartient et de mon dieu, il représente le coeur de iop ou les iops tout simplement, à la fois pour leur grand coeur et leur courage. Des légendes racontent qu'à une certaine époque un iop arracha le coeur d'un de ses ennemis lors d'une guerre jusqu'à être appelé la bataille du coeur de iop. Une autre légende raconte que le dieu Iop jeta son épée lors de la guerre entre les dieux et les démons des heures et que son épée à terre étant une preuve de grand courage fut fuir l'ennemi et gagné la bataille.

Elle se tut soudain. Sûrement avait-elle parlé trop vite sans réfléchir. L'Elfe ne connaissait pas cet croyance "Iop". C'était un nom bien étrange mais qui lui disait quelque chose. Mazzia regarda ensuite sa petite montre à son poignet. Maïwen pu apercevoir grâce à sa bonne vue qu'il était exactement 23 heures 42 minutes et 16 secondes. La jeune fille sembla un peu étonnée sans doute n'avait-elle pas vu le temps passer. Elle se leva alors du banc et la jeune femme réalisa qu'il était bien tard pour une adolescente Humaine d'être debout à cette heure-ci. La petite "Iop" ne lui laissa pas le temps de répliquer, elle semblait vouloir partir.

- Ce fut un très grand plaisir de te rencontrer, j'espere qu'on se reverra au pensionnat...un jour

Et elle partit en direction de l'entrée du pensionnat d'un air un peu fatigué. Bizarrement, l'Elfe éprouva l'envie de rester avec la jeune fille. Celle-ci était plutôt bavarde et gentille, mais tous les humains avaient besoin de sommeil, les Elfes y compris. Malgré elle, Maïwen ne pu réprimer un début de phrase à l'intention de sa nouvelle connaissance.

- Att...!

Elle s'interrompit en plein milieu. Etait-elle tombée si bas que la compagnie d'une adolescente lui devenait indispensable ? En espérant très fort que la jeune fille ne se retournerait pas, l'Elfe se dirigea vers la forêt. Rencontrer tant de gens sans pouvoir vraiment parler la mettait petit à petit mal à l'aise.Devant elle, la forêt et ses nombreux mystères s'étendaient à perte de vue. Une petite nuit en compagnie des arbres ne ferait sans doute pas de mal à la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'elfe du jardin, une rencontre sous la pleine lune   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'elfe du jardin, une rencontre sous la pleine lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Piège sous la pleine lune [PV Eowen Sauloon] terminé
» Un soir de pleine lune
» Les Histoires de la Pleine Lune
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Shinichi :: L'extérieur :: Le Jardin-