Pensionnat Shinichi

Bienvenue dans le Pensionnat Shinichi, perdu dans les profondeurs d'une étrange forêt. Il est spécialement conçut pour des êtres hors du commun, mystiques ou maléfiques... Si vous en faites parti, vous serez accueilli à bras ouverts.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une ancêtre. Une histoire. Des pleurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lys Cornwel

• Orpheline du temps, des sens et de la lune •

avatar


Messages : 332
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 18
Localisation : Au bord d'un cours d'eau, probablement.

Feuille de personnage
Nom Prénom: Lys Cornwel
Âge: 14
Qui as tu déjà rencontré ?:

MessageSujet: Une ancêtre. Une histoire. Des pleurs.   Lun 2 Jan - 11:59

Seule. Reste encore. Non. Elle est seule, absolument seule. Elle est vieille. Stérile. Sans-amis ni enfants. Absolument seule. Elle n'a pas de coeur. Pas de vie. Ne l'approchez pas. Elle est dangereuse. C'est une sorcière. Le Seigneur la fera brûler. Elle sera libérée de ses pêchers ! Qu'elle nous remercie ! Elle est dans les grottes. Allons la chasser ! Manants et Gueux ! Prenez vos faux, vos torches et vos fourches ! Au bûcher !

Rien. Il fait noir. Noir comme ses yeux d'ébène. Noir comme sa vie. Elle ne sait pas ce qu'il s'est passé. Elle refuse de le savoir. Elle les entend. Ils arrivent. Le son de leurs pas. Leurs torches et leur faux. Leur fourche. Ils arrivent. Elle va mourir. Son enfant. Elle le ressent. Ils vont le lui enlever. Ils vont lui retirer son enfant. Ils vont la brûler. Elle crie. Elle sait que ce n'est pas la douleur qui l'effraie. Ils arrivent.Elle les voit. Pourtant il fait noir.

Loin, trop loin. Un Anglais. Il lui fait peur. Elle a peur. Ce grand bûcher. Demain, ce sera fini. Dommage. Elle le sent. Il va éclore. Il va la tuer. Tuer. Mourir. Mourir par son propre enfant. Se serait une fin ironique. Elle veut le faire vivre. L'amour maternel. Elle va se coucher, dans le cachot. Ils l'ont sauvagement attrapé. Elle ne pouvait pas se défendre. Un enfant. Il était là. Elle aurait tant voulu ne pas l'avoir.

Cette nuit. La fin. Des rêves. Une phrase. " Tu n'as rien vu, rien entendu, tu ne dira rien. " Sourde. Aveugle. Muette. Un enfant. Des visions. Une trahison. Un rêve. Elle se lève a taton. Et part. Elle ne voit rien. Elle court. Elle le sent. Elle hurle. Son monde s'écroule. Elle veut sauter. La mer l'emportera, comme elle a prit ses parents. Elle se débat. La chaire part. Il sort. C'est un homme. Il a une voix rauque. Le sang. Elle sent le nectar couler sur sa jambe. Il lèche la cheville. Part. Elle a la chaire déchiquetée. Elle est debout. Elle sent ses jambes se dérober. Elle refuse de mourir a terre. Qu'on découvre son corps. Elle saute. Des éperons. Son corps. Déchiqueté. Un bras par terre. Une douleur vive. Puis, rien.


~ ... ~


Je la trouverais. Je le ferais. Nous ne nous éteindrons pas. Quand j'assurerais ma progéniture, mon rôle sera accomplit. Et cet enfant me dévorera douze ans. Tel en est et a toujours été dans la famille Cavazza.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une ancêtre. Une histoire. Des pleurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Histoire et...Pleurs ? [PV Casey-Lee]
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Shinichi :: Personnages :: Espace personnage-